Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 11:18

... il y a : 

- encore beaucoup d'espace vide qui demande qu'à être décoré

- des meubles de récup, des meubles retapés, des meubles qui nous ressemblent, une déco vintage qu'on bichonne

- des coussins à fleurs qui trainent dans le salon

- des carnets écrits en vrac qui raconte notre vie depuis des années

- un youpala bien trop souvent dans nos pattes

- des rires, des pleurs, mais surtout des rires

- un espace jeux, digne d'une salle de jeux, des sons, des couleurs, y'en a pour tous les goûts

- bien souvent un gâteau dans le four car j'adore faire des gâteaux

- souvent un petit plat qui mijote, qui sent bon, bien souvent préparé par ZAM

- un placard rempli de petits pots et gâteau bébé, ça dépanne toujours

- des magnets sur le frigo, avec des photos et des cartes reçues de France

- un égoutoir à biberons qui ne désemplit pas

- de l'amour à revendre, de la fierté, de la confiance

- le risque quotidien de voir un serpent dans le jardin. Pour l'instant un seul BlueTongue en vue ! 

- des photos de zoulette encadrées, tous les jours je me dis "mais qu'est ce qu'il change vite"

- des livres, pour lui, pour moi, pour bébé, on adore les livres

- des bouteilles d'eau par dizaine dans le frigo pour boire bien frais

- un reste de plat indien dans la casserole qu'il faut que j'aille mettre en boite

- l'espoir de croiser un kangourou ou un koala à chaque promenade

Dans-notre-maison-australienne---Mademoiselle-Maman.png

- parfois 3 enfants : Zoulette, Zam et Moi

- des persiennes à toutes les fenêtres que Zoulette adore ouvrir/fermer/ouvrir/fermer

- une chambre d'enfant, ma pièce préférée tellement nous avons mis du coeur à l'aménager et où nous passer des heures à jouer

- les cuis-cuis des oiseaux qui ne s'arrêtent presque jamais, une vie dans la campagne australienne

- des boites de lait 3ème âge d'avance

- un bureau que ZAM a retapé pour nous, que je suis seule à utiliser, et dont les papiers dessus mériteraient d'être triés

- un canapé ikéa qui eut été blanc un jour, aujourd'hui couleur indéfinissable

- une poussette prête à être dégainée

- un atelier que j'affectionne particulièrement, ma pièce, ma machine à coudre, mes accessoires pour laisser libre court à mon esprit artistique (oui je crâne un peu là!)

- toujours de la musique qui raisonne, on aime ça la vie en musique

- un placard à bonbons et gâteaux juste pour Zam et moi

- des amis qui passent, qui restent, qui partagent un peu de notre vie

- des bières toujours au frais, toujours d'avance

- des élastiques à cheveux qui trainent partout, et que je ne trouve pas quand j'en cherche un ! 

- des produits français dans le frigo, dans la salle de bain, dans les armoires, oui oui France nous ne t'oublions pas

- une paniette de linge propre qui attend depuis 2 jours d'être pliée et rangée

- des tubes de crème solaire indice 30 et 50 à gogo

- des rayons de soleil qui transpercent la maison de part et d'autre

- mes deux hommes que j'aime si fort si fort et que je ne me lasse d'observer

- un bébé qui 4 pattes à fond, qui grimpe à chaque meuble et laisse ses traces de mains à chaque porte vitrée

- des moustiquaires à chaque fenêtre

- des maillots de bain et des serviettes de bain toujours prêt à être dégainé

- des lézards, des araignées, des fourmis... heureusement les geckos sont là pour tout manger

- des produits contre les bêbêtes en tout genre dans les placards

 

C'est notre maison depuis très peu de temps, à peine trois mois. Mais on l'affectionne tellement. Nous en avons fait petit à petit un nid d'amour qui nous ressemble. Un espace pour accueillir notre vie de famille. Cette maison a vu Zoulette gambader à 4 pattes et depuis quelques jours faire ses tous timides et premiers pas. Un jardin à l'australienne où Zoulette adore flâner. Maintenant que nous avons de l'espace nous adorons recevoir pour le lunch, le goûter, le diner ou les trois à la fois. Notre vie est pleine d'amis qui font notre quotidien et qui remplace (un peu) la famille qui est si loin. Mais dans quelques jours les beaux-parents débarquent (oui oui pour les 1an de Zoulette, t'oublie pas hein c'est le 10 avril) et nous allons pouvoir enfin partager notre maison de famille avec la famille.

 

 

Et vous il y a quoi dans votre maison ? N'hésitez pas à partager ici votre billet!

 

 

 

 

Sur une idée de Marjolie Maman

Illustration de Fanala, BB en route, pour cet article là 

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 06:00

11 mois que nous vivons à trois. 11 mois que les têtes à têtes se font rares! Ou alors à une heure tardive de la journée quand bébé est enfin couché. 11 mois que nous vivons pour lui, ses repas, ses siestes, son confort ! 11 mois que cette boule d'amour s'est glissée entre nous! 

 

Nous avons la chance d'avoir un bébé facile. Un bébé porte-clé comme on l'appelle. Alors on ne se prive (quasi) de rien. Et on sort. Souvent. Partout. Avec ce tout petit bébé qui grandit. On le trouve parfois hyper-actif. Mais en même temps à qui la faute? Quand on sait qu'il n'a pas demandé lui à sortir au pub à 1 semaine. A aller à la mer à 3 semaines. A partir en randonnée à 1 mois. Ou à multiplier les activités depuis ses 9 derniers mois. Je crois que les hyper-actifs c'est nous ! Bref notre Zoulette on l'emmène partout. Il déjeune, il dîne, au parc, au restaurant. Il dort en voiture, en poussette, allongé sur un transat ! On le transfert facilement dans son lit en rentrant ! Il est gentil, calme, souriant dès qu'on est à l'extérieur. Alors on ne se prive pas on sort et on l'emmène.

 

Mais voilà, notre égoîsme se devait un moment de reprendre le dessus. L'envie de moins le chambouler. On en a eu envie fort fort fort. Alors on a cédé ! On a bousculé nos habitudes. Les siennes pas trop. On a pris une baby-sitter. Oui on s'est enfin lancé. On a laissé notre bébé ! A 17000 km de la famille pas facil d'habituer bébé à être avec quelqu'un d'autre que nous! Et puis pour moi, maman louve et ultra-méga-super-méfiante (tu connais la nounou-crazy des Frères Scott???) pas facile de trouver une nounou de confiance. Mais là on est tombé dessus un peu par hasard, en emménageant dans notre nouveau chez nous la voisine est venue se présenter avec ses trois filles (18, 20 et 21 ans!). Ca c'est présenté comme une évidence. Je connais les parents, je sais où elles habitent, où elles travaillent, où elles vont à l'école ! Ca rassure tout de même!!!

Et puis pour cette première fois on l'a joué sécurité. On l'a nourri. On l'a couché. On est parti quand il était endormi. 

 

 

On-a-pris-une-baby-sitter---Mademoiselle-Maman.png

 

Puis on est parti main dans la main, comme de jeunes amoureux. On s'est retrouvé en voiture, de nuit, sans bébé gazouillant à l'arrière. On s'est observé, on a sourit bêtement et on a augmenté le son de la musique. Profitons-en on est tous les deux. On est arrivé au restau pour retrouver nos amis, bras dessus bras dessous, collé serré, comme un jeune couple qui sort pour la première fois ! Pas de poussette. Pas de sac à langer. Pas de bébé à surveiller. Juste nous deux!

 

On a savouré cette soirée sans vraiment regarder l'heure qu'il était. Pas de repas à donner à un bébé en train de veiller. Pas de jouets ou de stratagèmes à trouver pour l'occuper pendant notre soirée. Pas de tour en poussette pour l'endormir un soir où le couché est retardé ! Rien de tout ça non ! Juste mon amoureux et moi, au restaurant entre amis ! A papoter. Refaire le monde. Savourer un bon dîner. Boire du bon vin ! Bref une soirée en toute simplicité mais une soirée sans bébé ! 

 

Quand on est rentré, quand la baby-sitter est partie en nous affirmant qu'elle ne l'avait pas entendu de la soirée, nous sommes allés l'observer. Heureux de constater que lui cette soirée ne l'a pas chamboulé. Au contraire que lui aura pu se reposer! Alors c'est certain, bientôt on recommencera, prendre une baby-sitter ça fait du bien ! 

 

 

Et vous, quelques soirées en amoureux? 

 

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 05:00

Je suis une fille à soleil. A chaleur. A bonne humeur. A ciel bleu. A oiseaux. A nature. 

Ma vie entière est un ciel dégagé, sans nuages à l'horizon, avec ce soleil qui cogne et nous remplit de joie. Nous remplit d'amour. De tranquilité ! 

J'aime les petits bonheurs du quotidien. J'aime la facilité de vivre sous 30°. J'aime les bonnes ondes d'un temps ensoleillé.

Nos journées sont remplies de simplicité, d'amour, de calme et de zénitude. 

Notre vie sous le soleil, notre vie australienne, la plus belle des décisions qu'on ait prise à deux (on ne compte pas la naissance de la merveille évidemment!)

 

Le-soleil-est-revenu-----Mademoiselle-Maman.png

Oui mais voilà parfois la nature est incontrolable. On se croit en sécurité sous un ciel ensoleillé, mais l'orage gronde au loin. Trop de soleil, trop de chaleur, trop de sécheresse, toujours trop de trop, une accumulation qui annonce une dégradation de la météo ! L'orage s'avance doucement, montre des signes, et éclate, fort si fort. Pas toujours à l'instant où nous l'attendons. Un orage peut-être soudain, un orage peut-être violent, combien se sont retrouvés en short, en maillot sous cette pluie battante ! 

Si l'orage ne passe pas, la tempête peut surgir. Une tempête c'est désastreux. C'est bruyant. C'est cinglant. La tempête vient, passe de son souffle si puissant, emporte les plus faibles sur son passage et aussi rapidement qu'elle est venue elle disparait. C'est toujours après son passage qu'on constate les dégâts. Ce qui est réparable. Ce qui ne l'est pas ! C'est toujours après son passage qu'on observe ce qui reste debout et qu'on cherche des solutions pour rebâtir ce qui s'est effondré ! 

 

L'Australie ; la région où nous habitons est connue pour ses 300 jours de soleil à l'année. Le bonheur vous me direz, oui c'est vrai ! Une année entière où il est possible de porter le short et de se balader nu-pied. Un hiver qui descend rarement en dessous des 20°. Et un été où le soleil pointe souvent au-delà des 40°. Certains adorent. D'autres n'aimeraient pas. Nous on kiffe, on surkiffe ! Oui mais voilà, comme chaque avantages est accompagné d'inconvénient, l'autralie c'est aussi sa saison des pluies, ses envolées des taux d'humidité, ses ouragans et ses cyclones. Et cette année nous avons été servi ! Un mois, voilà un mois que la pluie coulait chaque jour. Dégoulinait. Frappait. Deux ouragans nous ont obligé de rester cloitrés chez nous quelques jours, d'éviter les accidents. Certains ont vécu sans électricité. D'autres ont vu leur maison dévastée. L'eau est montée et a souvent débordé. Heureusement, je vous rassure, nous n'avons pas été directement touché, on a fait qu'observé. Et subir cette pluie durant 32 jours.

 

Mais ce week-end le soleil est revenu. Le ciel a repoussé toutes les couleurs sombres qui l'envahissait. Les cumulus bien blancs ont repris leur place. Les oiseaux s'en donnent de nouveau à coeur joie. La nature sourit de nouveau. On ressort les maillots de bain et les lunettes noires! Les choses reprennent leur place. Il est tout de même beaucoup plus agréable et confortable de vivre sous le soleil que sous la pluie. 

 

Parfois les désagréments météorologiques frappent en plein coeur. A l'intérieur du logis si heureux, si calme, si voluptueux. Notre famille, notre amour, notre parentalité c'est comme l'Australie :  du soleil 300 jours par an et parfois la saison des pluies. Le temps des ouragans. Celui-çi m'a plus blessé que celui qui est passé sur notre côte. Celui-çi est arrivé soudainement et m'a frappé en plein coeur. Un trop de trop et l'orage éclate ! Mes larmes ont remplacé la pluie. Le niveau de l'eau a débordé! Et comme l'arbre du voisin je me suis effondrée. Mais heureusement comme un ouragan, un orage, la tempête est passée très vite, très forte, et les dégâts ont pu être vite observé. Heureusement je suis comme un arbre centenaire qu'il faut vraiment poussé fort pour le voir sombrer. Se déraciner. Comme cet arbre centenaire, j'ai certes été bousculée mais mes racines sont restées intactes. Alors je me suis vite redressée! J'ai perdue quelques feuilles mais je suis restée debout et fière. Je vais bien. Je vais très bien ! (Merci pour vos messages de compréhension, de soutien, de courage. Merci à vous de me lire.)

 

L'orage est passé, dans le ciel et dans mon coeur. Mais heureusement depuis le soleil est revenu. Il réchauffe la terre et embellit la nature. Il réchauffe mon coeur et renforce notre trio.

 

On a tous besoin de soleil. Dans le ciel et dans nos coeurs ! 

"Le soleil, l'or des pauvres!"

 

 

 

Et toi, plutôt ciel orageux ou ciel ensoleillé chez toi en ce moment? 

 

 

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 06:08

Il y a bien des choses qui ont changé dans notre vie depuis notre prise de décision de tout plaquer pour le bout du monde ! Après avoir vécu plus de 25 ans en Europe avec ses coutumes et ses traditions (et sa météo) c'est certain que la vie dans le pacifique a un goût différent. On n'a pas à se plaindre c'est certain. D'ailleurs on ne s'en plaind pas, depuis 14 mois (et quelques jours) on savoure chaque instant. Période de Noël y comprise, même si la différence est plus délicate à accepter...

 

Issue d'une famille (plus ou moins) nombreuses, j'ai depuis petite été habitué aux fins d'année familiale, en gros comité et surtout au froid. Aux batailles de neige. Aux journées sur les pistes de ski. L'année dernière notre premier Noël sur l'île des kangourous m'avait laissé un goût d'inachevé. Pas l'entrain de faire un sapin. Pas de motivation pour organiser une fête. Pas l'impression d'un Noêl qui approche ; sans froid et sans neige à l'horizon. On s'était retrouvé à partager un repas vite fait, entre amis expatriés (les sans-famille!) et à faire quelques clichés rigolo le 25 sur la plage avec nos bonnets blancs et rouges. Mais pas d'esprit véritable de Noêl dans nos têtes et nos coeurs. Ca m'avait manqué !

 

Mais cette année ça ne pouvait pas se passer de la même manière. Non cette année Noël se devait être une fête, un instant familial spécial. Un moment plein de magie. Un partage d'amour et d'amitié. Oui car cette année nous ne sommes plus seuls, nous avons notre petit bout de 8 mois et demi avec nous ! Et pas question qu'il ne grandisse pas avec cet amour pour cette fête que j'ai depuis ma plus tendre enfance. Alors cette année nous avons fêté Noël. Et comment ça se passe à l'australienne ?

 

Noel-en-Australie---Mademoiselle-Maman-copie-1.png

 

-Déjà t'oublie le sapin, le vrai, le beau, bien vert ! Sous les 35 degrés de moyenne il ne tiendra jamais. Alors pour la première fois de ma vie nous avons acheté un faux sapin. Mais quitte à être faux nous l'avons pris blanc avec des boules dorés et rouges. Le résultat était superbe ! Un calendrier de l'avent plein de chocolat. Bouuuh les gourmands. 

-De la déco en veux-tu en voilà pour (essayer) installer un esprit de Noël dans ton appartement en plein été. 

-Des courses de Noël sur internet avec des livraisons direct en France. L'année dernière nous en avions pour plus cher de colis que de cadeaux, alors les cadeaux typiques et locaux pour Noël c'est terminé ! 

-Un réveillon qui se prépare naturellement le 24, mais entre européens car ici les australiens fêtent Noël en famille le 25 midi seulement autour d'un barbecue amélioré (et de packs de bières)! Donc un réveillon entre amis, les petits plats dans les grands, un effort pour un menu gastronomique digne de chez nous tout en oubliant de cuisiner au four (il fait bien trop chaud). Ca sera barbecue accompagné tout de même de foie gras (merci les familles pour les colis), de saumon, de champagne, de vins français et de patisseries françaises (merci les boulangeries frenchies locales où tu payes ta baguette 4$) Miam miam que ça fait du bien de bien manger bien boire ! La tenue du soir : une robe légère et des tongs ! 

-Un 25 matin traditionnel, comme chez vous, en famille avec mon amoureux et mon fiston. Le plaisir de voir mon bébé s'émerveiller devant tous ces paquets. Son enthousiasme à ouvrir ses paquets. Ses cris de joie devant les nouveaux jouets. Nous photographiant, filmant, applaudissant, rigolant et pleurant. Rien de plus normal en fait que ce soit en France ou en Australie. N'est ce pas ?

-Puis un départ en vacances... à la mer évidemment ! Oui oui car ici c'est l'été. C'est rigolo car les australiens représentent partout Noël avec la neige et les traineaux alors qu'ils sont loin de connaitre cette ambiance là. Donc des vacances estivales, à la plage sous 35 degrés. Voilà comment ZOULETTE se retrouve en séance photo les fesses dans le sable avec un bonnet blanc et rouge sur la tête. Dire que pour lui Noël rimera avec soleil et océan ! 

-Une messe de minuit à 19heures car les australiens (et les frenchies qui habitent ici depuis longtemps) sont des couches tôt. Pareil pour le feu d'artifice du 31. Y'en a bien un à minuit. Mais il y en a quand même un à 21 heures ! Difficile de garder tout le monde actif après 22 heures même le soir de Noël et la veille de la nouvelle année.

 

Bref, difficile pour nous de se mettre dans l'ambiance, mais avec l'esprit de famille, l'amour des fêtes de fin d'année, de l'imagination nous avons tout de même passé un merveilleux premier Noël avec notre bébé d'amour. Il en fut de même pour le réveillon du 31, entre amis, au bord de la piscine et un barbecue à la plage le 1er midi entre deux séances de pâtés de sable et de pirouettes dans les vagues.


Que vous soyez en France, en Australie ou ailleurs dans le monde j'espère que vos fêtes de fin d'année vous ont apporté tout plein de petits et grands bonheurs. Et je suis heureuse de vous souhaiter une très belle année 2013, avec du soleil ou du froid, mais de l'amour, la santé, et la réalisation de vos rêves les plus fous. Ne chargez pas la liste des résolutions, on ne la respecte jamais ! 

 

 

 

Et toi, quelle tradition pour Noël adores tu conserver ? En france ou ailleurs...

 

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 00:23

Etre Maman en Australie cela implique des différences. De culture. D'habitudes alimentaires. Etre Maman en Australie c'est se poser la question de la routine pour son bébé. Plutôt frenchie? Plutôt Aussie? Quand je parle routine je veux dire Repas (heure, quantité, organisation) et Sommeil. Dans cet article je compare ce qui est comparable c'est à dire des enfants de moins de 12 mois. Le mien en a tout juste 7 !

 

Quand je suis devenue Maman je me suis posée tout un tas de questions, mais je n'ai jamais réfléchis au fait d'apporter des habitudes françaises ou australiennes à mon bébé. Je n'imaginais pas qu'il puisse y avoir des différences. Et puis dans tous les cas je suis bien plus française (pour l'instant!) qu'australienne. Alors quand ZOULETTE est né j'ai agis par instinct. Par habitude culturelle. Ce qui me paraissait le plus juste. Ce que j'avais vu dans mon entourage familial ou amical. Sa routine a progressivement trouvé son rythme. Elle me paraissait être la meilleure possible. Elle convenait et convient toujours très bien à mon fils. Et à nous les parents.

 

Bebe-France-Australie---Mademoiselle-Maman.png

 

Je m'explique. Le rythme de Zoulette est aujourd'hui celui ci. 

Il prend 4 repas par jour. Sur la base (à quelque chose près) de 8h, 12h, 16h, et 20h. Bon le matin vu qu'il est un gros dormeur le premier biberon était à 10h jusqu'à ses 6 mois, aujourd'hui c'est plutôt 9h. L'heure du goûter est variable selon l'heure de fin de sieste. Et le soir il dine plus vers les 19h30 pour être couché à 20h-20h30. Bref nous ne sommes pas là à une demi-heure prêt, vous allez comprendre pourquoi ! Niveau qualité et quantité, je me réfère depuis toujours sur une tonne de site français et ma belle-maman m'avait offert un petit guide des repas de bébé jusqu'à ses 3 ans. Donc un biberon de lait le matin, des légumes+viande+yaourth le midi, des fruits et du laitage au goûter et un biberon de lait et/ou de légumes le soir. Tout ça digne d'un bon gastronome français qui se respecte.

 

Côté sieste, Zoulette a toujours beaucoup dormi. Quand vers ses 2-3 mois il a trouvé son rythme de sieste, ce fut une sieste le matin d'environ 30-40 min. L'après-midi il dormait 2 heures. Et retombait dans les bras de morphée en fin de journée pour 30-40 min. Aussi bien réglé que les préconisations des livres et forums, à 6 mois il a fait sauter la sieste du soir en dormant près d'une heure le matin, et environ 3 heures l'après-midi. Oui oui j'ai un bon dormeur ! 

 

A quelque chose près je ne dois rien vous apprendre. A quelque chose près vos enfants ont du (ou ont toujours) avoir le même rythme. 

 

Tant que j'étais mère à la maison à 100% ce rythme me paraissait parfait et toute la famille vivait autour de ces horaires. Mais les mois passent, Maman reprend une activité (voire des n'est ce pas?), bébé doit se sociabiliser en allant à la crèche. Il a commencé tout doux, une journée par semaine. Mais c'est assez pour réaliser la grosse différence entre notre culture et celle du pays où nous vivons. Les nurses de la crèche ont toujours eu du mal à respecter la routine de notre bébé. On mettait ça sur le fait qu'elles faisaient un peu comme elles voulaient pour bien gérer leur journée avec 8 bébés. Après une journée de crèche, Zoulette semblait heureux de nous retrouver. Il évoluait (évolue toujours, c'est incroyable ces nouveautés!) à une vitesse grand v dans le babillage et les déplacements. Mais il semblait toujours fatigué, réclamait de nouveau une sieste du soir vers 18h et était affamé. Je me suis alors penché sur le rapport écrit de sa journée à la crèche et là j'ai compris. Les nurses faisaient "à l'australienne" !

 

Une sieste du matin proposée plus tôt qu'à la maison. Zoulette est un dormeur, on le met au lit avec doudou, pas de soucis il dort 30 ou 60 minutes. Le repas du midi est proposé (et avalé, évidemment il ne rechignera pas) à 11h00-11h30 mais seule la purée (légumes-viande) est donnée. Il est remis au lit vers 12h-12h30 et dort convenablement ses 2 heures. A son réveil il avale le yaourth qui était prévu pour l'après-purée et la compote prévue pour 16h. Pas de soucis, mon fils aime manger, proposez lui n'importe quoi à n'importe quelle heure il mangera. L'après-midi il joue sans rechigner. Normal, des jouets, des couleurs, des musiques, d'autres enfants et des gentilles dames pour le faire rire, ça l'occupe pendant un bon moment. Vers 16h30-17h00 son biberon de 16h lui est proposé, parfois il le boit parfois il le repousse. Il montre des signes de fatigue alors les nurses le couchent. Quand avec ZAM on arrive à 17h30 notre fils est le seul couché, qui dort profondément. Maintenant je comprends sa fatigue et sa faim quand il rentre à la maison.

Là j'ai réalisé qu'on allait devoir prendre une décision. Certes notre routine française nous allait à merveille. Mais ZOULETTE est né en Australie, va grandir ici, aller à la crèche, rencontrer d'autres enfants, aller à l'école. Pas moyen que mon fils soit en décalage toute sa vie. Alors nous avons quelques temps devant nous, mais nous pensons, nous réalisons qu'après un an ici, il va vraiment falloir se mettre à leur rythme.

 

C'est-à-dire? Après avoir papoté avec mes copines-mamans franco-australiennes qui ont des bébés sensiblement du même âge que le mien voici le topo. Bébé dort peu et mange tout le temps :

- 6h - 7h : Un biberon de lait au réveil (Ok Zoulette les australiens se lèvent tôt il va falloir revoir tes grasses mat', mdr)

- 9h : Sieste du matin

- 10h : Un morning tea : bol de céréales

- 11h - 11h30 : Un lunch (légumes/viande)

- Sieste entre 12h et 14h (tous les bébés australiens que je connais sont couchés à 12h)

- 14h30 : Un en-cas sucré : fruits ou compote ou biberon de lait

- 17h30 : Le repas du soir (légumes)

- 18h30-19h00 : Biberon de lait suivi direct du couché pour la nuit.

Donc vous remarquerez pas de sieste l'après-midi. Mais évidemment il n'est pas rare de voir les bébés tomber de sommeil dans leur poussette ou en voiture. Pour les mamans australiennes, un bébé de 7 mois qui dort plus de 2h-2h30 dans la journée ne s'endormira pas le soir et se réveillera à l'aube. C'est loin d'être le cas pour le mien !


Une base de 6 repas. Mais surtout, un grignotage continuel dans la journée. Les bébés se baladent avec des barres de gâteaux secs dans la bouche. Des morceaux de fruits ou légumes crus à gogo. Des glaces faites maison à base de fruit et de jus. Autant je trouve qu'on est moins bien lotis au rayon puériculture comparé à la france, moins de choix, moins de goût, plus cher (c'est pour ça que je suis une adepte des commandes internet sur les sites français, et des colis de belle-maman. Bref.), autant en ce qui concerne la bouffe ils sont au taqué. Certains objets sont consacrés à faciliter le grignotage du bébé. LDes filets pour grignoter les légumes ou fruits crus. Des attaches gâteaux comme un attache tétine. Des boites pour faire des glaces. Etc...

 

Les copines-mamans (même les mamans françaises s'y sont mis) déjeunent vers 11h avec leur enfant. Et la famille dine entre 17h30 et 18h. Les australiens sont des couches-tot, des lèves-tôt et mangent pour manger. Ils n'ont pas cette culture gastronome que nous avons en France. Avec ZAM on réalise qu'on rigolait de leur rythme mais qu'avec un enfant à la maison on va devoir s'y plier. Gloups...

 

Peut-être que je ne suis pas objective ! C'est à vous de me le dire ! Je suis devenue Maman ici en Australie je n'ai jamais vécu en France avec mon bébé. Ce qui existe ici existe peut-être en France. Certaines mamans françaises pratiquent peut-être cette multitude de repas et ces heures de sieste décalées. Ce couché tôt et ce levé tôt (oui je sais certaines de vous se lèvent tôt et ne l'ont pas choisi). Car ici, certaines de mes copines australiennes réveillent leur bébé vers 7h car dormir plus tard pour elles cela n'a pas de sens. 

 

 

Je suis vraiment curieuse de lire votre avis à ce sujet.

Alors?

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 02:31

Pourquoi l'Australie? Quelle différence avec la France? Voilà longtemps que je désirais faire un article sur le sujet. Mais les différences sont nombreuses, les domaines à explorer aussi. Alors dur de choisir et d'éviter un article de 1000 mots que vous n'arriveriez pas à digérer.

 

Nous revenons (comme vous le savez) de 3 semaines de vacances en France. Et une des choses qui m'a marqué est la vie originale que nous offrons à ZOULETTE comparé aux bébés de notre entourage. Qu'on s'entende il n'y a pas un bien et un pas bien. Encore moins un mieux. C'est juste différent, et la vie que nous avons choisi est celle qui nous correspond le plus ! Pendant ce séjour j'ai retrouvé mes copines et leur enfant. Certaines en Bourgogne. L'une à Reims. L'autre à Suresnes. LaGirafe a Aulnay sous Bois. Elles y mènent tranquillement leur vie et évidemment tout le monde est heureux dans ce quotidien. Mais inévitablement nos enfants qui ont aujourd'hui sensiblement le même âge (de 5 mois à 1 an) ne vivront pas leurs premières années de la même manière.

 

Nous sommes heureux de vivre notre vie sur notre île au bout du monde. Mais encore plus d'offrir cette vie atypique à ZOULETTE. Une enfance loin de la notre. Une enfance bien différente. Une enfance unique pour un bébé français. Le bilan sera possible dans quelques années. Aujourd'hui de notre fenêtre, à tout juste 6 mois, il n'est que positif :


- L'apprentissage de 2 langues, la chance de devenir bilingue

- La vie au soleil. Sous la chaleur. Ou les tongs et le short font partis de tout uniforme annuel

- L'accès à des paysages paradisiaques, des plages de sable fin : non pas pour les vacances mais pour les week-end

- Une vie en pleine nature, une vie dehors

- La découverte d'animaux splendides : dauphins, baleines, koalas et kangourous (les méchants on n'en parle pas!)

- Une société basée sur le civisme, le respect et la famille

- Une société qui jouie encore de croissance économique et du plein emploi

- Des gens heureux, souriants, aimables ...

 

C'est clair que cela ne fait pas un tout au bonheur mais cela y contribue pas mal. En tout cas pour ZAM et moi ! Après l'important est bien sur un cadre de famille équilibré, serein et sain ! Mais tout de même ZOULETTE est né avec des attributs vitaux bien différents du Girafon, des cousins-cousines et des autres. Ceci est sans aucun doute notre grande fierté. Espérons que cette vie lui plaira à lui aussi. 

 

 

ma_vie_en_australie_01.jpg

ma_vie_en_australie_02.jpg

ma_vie_en_australie_03.jpg

ma_vie_en_australie_04.jpg

 

 

 

Et vous quel a été votre choix de vie pour votre bonheur familial ? 

 

 

Crédit Illustration : Fanala de BB en route (merci beaucoup pour ces superbes dessins personnalisés. J'adoooooore ton univers! N'hésitez pas à aller découvrir son blog => ICI!)

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 05:53

Youpi---Mademoiselle-Maman.pngCertains souhaitent que cela dure plus longtemps. D'autres craignent le retour dans leur routine. Il y a ceux qui ne veulent pas quitter le soleil. Et ceux qui resteraient bien à la plage. Bref bien souvent les gens n'aiment pas la fin des vacances, n'aiment pas le retour à la maison. Et bien moi : J'ADORE CA !


Retrouver mon lit. Mes repères. Ma cuisine. Ma terrasse. Ma tranquilité. Ma musique. Mes habitudes. Mes odeurs. Mes hommes rien que pour moi ! Les vacances c'est bien. Mais retrouver son chez-soi après 3 semaines cela n'a pas de prix. Je vous vois déjà vous dire "Mais elle est folle!". Mais non je ne le suis pas. Une des raison à cette joie est peut-être que nos vacances n'étaient pas vraiment des vacances. Nous n'avons pas vu le sable fin. Un peu le soleil mais jamais assez à mon goût. Nos orteils ne se sont pas éventaillés. Nous n'avons pas trouvé le temps de dormir ou juste nous reposer. Les microbes locaux nous ont particulièrement aimés! Nous avons l'impression de ne pas s'être vu avec ZAM. D'avoir si peu de profiter de notre ZOULETTE. Nous avons passé trois semaines en campagne française, dans la famille, après 1 an d'expatriation mais surtout pour présenter notre merveille. Alors oui ce retour à la maison fait du bien !

 

Les prochains articles du blog seront consacrés à ces trois semaines en France. Au programme :

- Des retrouvailles familiales et amicales : 1 an de frustration, 10 min d'euphorie et retour à la normale ! 

- Trop de conseils tue le conseil

- Un ZOULETTE qui ne cesse de grandir. Bientôt 6 mois ! Et oui déjà ! 

- Etre Maman à Paris : ou comment ne pas devenir zinzin ?

- ZOULETTE, notre roi, notre star, entouré de fans et de paparazzis. Savoir partager ! 

- La saga de la première dent : viendra, viendra pas ?

- 27 heures de voyage et 8 heures de décalage horaire : comment gérer avec bébé ? 

- Les vacances c'est aussi les mauvaises surprises : rhinopharyngite, gastro, +3kg, fatigue...

- La grande différence entre la France et l'Australie

 

Contente de vous retrouver fidèles lectrices (et lecteurs?). Heureuse de retrouver mes crayons et mes écrits. Je bouillonne d'idées. Je suis pleine d'idées. Espérons que j'arriverai à tout vous faire partager ! 

 

 

Et vous, aimez-vous ou pas le retour à la maison ???


Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 11:29

Dans quelques heures c'est le départ. La grande aventure. 26 heures de voyage. Une escale à Dubaï. 8 heures de décalage horaire. Et nous serons EN FRANCE ! Oui vu notre situation géographique, nous pourrions aller passer ces vacances sur une île déserte, au milieu du Pacifique, sous les palmiers et cocotiers, avec la mer transparente...

 

Oui mais nous on préfère la campagne bourguignonne, les prairies, les vaches, la nature, le froid (oui il parait qu'il fait froid...) Sans oublier quelques jours dans la capitale, son métro, ses pavés, sa tour eiffel et ses copines d'amouuuuur!!!

 

Et puis après un an d'abstinence on va retrouver du pain, du vin blanc, du fromage, les repas préparés par nos mères ... Oui oui ça promet quelques kilos supplémentaires à notre retour. 

 

Mais surtout mais surtout, nous avons un bébé à présenter. Notre trésor. Notre merveille. Notre vie. Dont nous sommes si fiers !

 

Les valises sont prêtes. Vous remarquerez que mauvaises langues que nous sommes nous avons emportés les pulls, les écharpes et les bottes en caoutchouc... Mais oui on est content de partir en ...

 

VACANCES !!!

 

Depart-en-vacances---Mademoiselle-Maman.png

 

J'emporte du papier, mon ordi et ma tête... Donc je serai peut-être moins présente mais je passerai par là quand même. Je pense bien à vous qui faites votre rentrée... A ciao bonsoir !!! 

Repost 0
Published by Melle Mam - dans La vie en Australie
commenter cet article

Facebook---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Hellocoton---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Twitter---Mademoiselle-Maman.png

Le-Blog---Mademoiselle-Maman.png Les-conseils---Mademoiselle-Maman.png

Coup-de-coeur---Mademoiselle-Maman.png Monsieur-Papa---Mademoiselle-Maman.png

 

Melle-Mam---Mademoiselle-Maman.png

 

Mademoiselle-Maman-2013-copie-1.pngA Propos : Zaz + Zam = Zoulette (né en Avril 2012)  et Zébulon (né en Février 2015) Quelle est la recette du bonheur? Les coups de gueule d'une jeune maman? Les joies et les peines d'une famille expatriée en Australie ! Notre quotidien de jeunes parents...

Les réponses aux questions que l'on se pose toutes (enfin moi je me les suis posées hein...)! Je m'appelle ZAZ, j'ai 30 ans. Je suis folle amoureuse (et il me le rend bien!) de ZAM depuis bientôt 8 ans. Nous sommes les parents de Zoulette et Zébulon, deux p'tits gars adorables et déjà plein de malice. Mademoiselle est devenue Maman : découvrez mon histoire et mon quotidien !

 

Retour à la page d'accueil

 

Me contacter : zazdaustralie@hotmail.com 

 

 

Articles-recents---Mademoiselle-Maman.png

Categories---Mademoiselle-Maman.png

 Newsletter---Mademoiselle-Maman.png

Pour suivre l'actualité du blog en direct...

Blogroll---Mademoiselle-Maman.png

 

- Marjolaine de Mamour Blogue

- La Prune Blogueuse

- Sous une étoile

- La Reine de l'Iode

- Fanala dans BB en route

- Marjolie Maman

- Sophia, expatriée en Asie "30 ans une vie nouvelle"

- Chez Vany

- La mare au canard de la Mère Cane

- Joyeux Bordel au fond du Jardin

- BlaBla et cie de Sophie

- Papa Blogueur

- Maman Café Addict

- La Vie rêvée de Maman

- Chroniques d'une Maman

- Lady Butterfly

- Anaïs et sa petite vie

- Hélène Citrouille

- Adventure Mom 13

- Les sorcières au clair d'étoile

- Ma vie en couleurs

- Baby meets the world

- La mère flémarde

- 1 boîte 2 bonheur

- Read my mind

- Kiff mes secrets de canon

- Petite fleur de cerisier

- Maman est occupée

- My Baby Girl Blog

- La mélodie des jours

- BBBs Mum

 

 

 

A-droite-a-gauche---Mademoiselle-Maman.png

 

 

Mes illustrations plaisent. Mes illustrations se baladent à droite à gauche sur les blog des copines !

Retrouvez ici tous les articles illustrés par ©Mademoiselle Maman ! 

 

 

- Bannière et Avatar chez Mamour Blogue

 

- Bannière et Avatar pour les 3 ans de blog de Lady Butterfly

 

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

 

- "J'ai toujours pas de rideaux", chez Blabla et cie

 

- "Avant j'étais une femme normale, mais ça c'était avant!", chez Maman Bavarde

 

- "Alors? Débordée?", chez Mamour Blogue

 

- "Tu peux pas compatir, t'as pas d'autres enfants", chez Truffi.net

 

- "Off", chez Rachel Passions

 

- "Inventaire à la Prévert", chez Véro Vire au Vert

 

- "Le Terrible two est arrivé!", chez Blabla et cie

 

- "Vivre dans un tourbillon", chez Mama Twins

 

- "Allo la Dass", chez Vive les pestes

 

- "Ma dépression post-partum", chez Les Blablas de Lili

 

- "Elle est plus forte que moi", chez Mon Incroyable Vie de Maman

 

- "Aujourd"hui j'aurai du reprendre le travail" chez Mama Twins

 

- "Bébé qui pleure = couple en péril", chez Les Blablas de Lili