Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 05:58

Maman-mais-pas-que-.---Mademoiselle-Maman.pngUn jour tu es Femme. Le lendemain tu deviens Maman. Mademoiselle hier est devenue Maman aujourd'hui, c'est même le slogan de mon blog. On essaie de nous faire croire que Maman tu es et Maman tu resteras. Ton entourage tout entier se lègue contre toi pour te faire comprendre que petit à petit tu es l'oubliée, au profit de ton Bébé. Parfois cela a des bons côtés, le rôle de Maman nous va comme un gant, on l'assume complètement. Mais parfois on a envie d'hurler, que depuis toutes ces années nous avons été plus longtemps Femme que Mère. Qu'au quotidien il nous reste (en tout cas si ce n'est pas le cas cela devrait) des moments qui nous appartiennent. Avec l'accouchement nous n'avons pas perdu notre cerveau, nos ambitions, nos envies et nos passions. Mais surtout, oui surtout, nous avons gardé notre caractère bien trempé que chacun appréciait. Donc non rien n'a changé (ou presque je vous l'accorde!)

 

Alors si toi aussi tu en as marre parfois d'être vue seulement comme une Maman, rejoins-moi, levons les banderoles, utilisons notre rimel, enfourchons nos talons et retournons à la conquête du monde. (Ouh la la je m'emballe on se croirait presque dans un western des temps modernes) Il est temps que l'entourage nous considère à notre juste valeur, et pour certaine il est temps de rouvrir votre trousse à maquillage, votre garde de robe, votre agenda et de faire sortir la femme qui est en vous.

 

Oui car Maman nous le sommes mais pas que, alors...

- La famille arrêtez svp de nous demander des nouvelles que de nos gamins. "Oui merci je vais bien !"

- Les copines vous pouvez continuer à m'inviter, débarquer à l'improviste, téléphoner, je ne suis pas au bagne ! 

- Stoppez vos cadeaux pour nous qui tournent strictement autour du monde de Bébé. La vie d'adulte nous fait encore envie, si si!

- Belle-Maman arrêtez avec vos conseils, vos remarques : je suis mère certes mais pas idiote

- Employeur ne pensez pas pour nous, Maman peut aussi être une travailleuse talentueuse. Avec de l'organisation tout est possible ! 

- Je ne répondrais plus au question de grossesse, accouchement, épisiotomie, douleurs, cicatrices bla bla bla... C'est ma vie privée, ma vie de femme !

- Papa, Maman arrêtez de me parler comme à une enfant. J'étais Femme et je suis Maman maintenant (oups pardon là est un autre sujet...)

- Voisins pourquoi vous interessez à nous maintenant qu'on a un chérubin (Scène typique dans l'ascenseur : ouh il est mignon ! quel âge a-t-il? il est grand dis donc! il dort bien la nuit? comment le nourrissez-vous? ha vous allez vous promener...) Oh moins ça permet de faire connaissance...

- Vendeuses dites vous que je ne suis pas dans votre magasin seulement pour le rayon puériculture ou jouet. Alors indiquez moi plutôt le rayon lingerie et bagagerie...

- Chéri, tu pourrais m'embrasser en premier quand tu rentres. "J'étais là avant bon sang!" Et remarquer ma nouvelle coiffure avant les sourires de ton fils ! 

 

Certes nous sommes Maman (ça c'est certain on ne va pas revenir dessus!), mais nous sommes Femme aussi :

- Non je ne me nourris pas que de petits pots, j'adore cuisiner et savourer un bon repas et un bon vin... Oui je peux encore me doucher, me coiffer, me maquiller, m'habiller avec des vêtements tendance... Non je ne vis pas que pour lui, je dois penser à moi à moi aussi, car sinon sans moi il ne serait pas là (Vérité absolue, j'te juuure!)... Oui j'ai des passions, sport, musique, culture, il n'y a pas que Gulli et le club des bébés nageurs pour m'occuper... Non mes ambitions ne sont pas au placard, un jour ce gosse il fera sa vie sans moi... Oui je peux allier vie de maman et vie de femme active (car on le sait bien nous sommes des wonder-women)... Non toutes mes soirées ne sont pas prises, l'homme peut garder Bébé, ou nous pouvons appeler une baby-sitter et hop à nous la nuit de folie... Oui je suis bien dans mes baskets et non pas seulement depuis que je suis Maman.

 

 

Et tellement d'autres exemples...

Bref, c'est pénible à la fin... Mettez vous ça dans la tête pour devenir Maman faut être une Femme avant tout

Et nous avons bien l'intention d'en garder un peu de cette féminité ! 

Qu'ai-je oublié? Que pourriez-vous rajouter à ce sujet ? Une anecdote ?

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Sujets polémiques
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 04:20

Macaron Melle Maman du LundiVotre Coup de Coeur du Lundi : Partagez-le, racontez-le, utilisez le macaron, n'importe quel coup de coeur de votre week-end, n'importe quel sujet ! Tenez moi au courant de votre publication que j'indiquerai sur cet article ! 

 

Coup de Coeur du Lundi #5 : Bébé change si vite !

 

La semaine dernière est passée à une allure folle. Des balades en poussette. Des clubs de mamans. De nouvelles rencontres. Et une routine de bébé à maitriser chaque jour car Bébé grandit. Oui il grandit, il change, il évolue. Et la routine change avec lui. il faut toujours quelques jours d'adaptation. Plus (+) de dodo pendant les siestes du matin. D'avantage d'éveil l'après-midi. Une mini-sieste du soir à réinstaurer. Des stratagèmes pour l'habiller sans qu'il ne crie (ha oui c'est nouveau ça il n'est bien que nu!). Une dose de biberon à augmenter. Une taille de vêtement supplémentaire. De nouvelles habitudes à lui donner (ou à lui retirer). De nouvelles activités pour l'occuper. Bref il y a des semaines comme ça où votre bébé semble tellement différent de la semaine précédente. Des jours entiers sans nouveautés pour qu'au final elles arrivent toutes en même temps. Une routine qui tournait bien qui finalement ne demande qu'à être chamboulée


Voir son bébé grandir est je crois la plus belle des choses dans la vie de parents. Nos bébés changent de jour en jour et cela nous demande une adaptation quotidienne. ZOULETTE a 16 semaines c'est donc loin d'être terminé ! 

Portrait-de-famille---Mademoiselle-Maman.png

Le coup de coeur de ce week-end sera pour un bébé qui a tellement grandit, tellement changé, qu'il n'a pas pleuré pendant deux jours. Il a remplacé les sourires par des rires. Plus besoin d'oeuvrer pendant des heures pour décrocher un semblant de rire : maintenant dès qu'on le regarde, dès qu'on lui parle, dès qu'on joue avec lui il éclate de rire. Son regard devient malicieux. Ses petites mains se tendent vers nous. Les jouets ils les attrapent et les balancent. Son doudou le fait marrer. Il est de plus en plus câlin. Et ça c'est un bonheur immense. Mes efforts de la semaine ont payé et nous ont offert une nouvelle routine bien installée, qui fonctionne de nouveau bien. Un bébé reposé, rassasié qui déborde de bonheur. Un week-end familial qui nous remplit d'amour. Un dimanche où la complicité papa-bébé était si belle à voir! 

 

Je ne me lasse pas de l'observer grandir. De noter ses changements. D'adapter sa routine. D'anticiper ses réactions. De transmettre ce savoir à mon ZAM si demandeur. De partager ces instants à trois, notre famille, notre noyau, notre union. Ils sont tout pour moi, ils sont ma vie ! 


Un coup de coeur de lundi bien mielleux, bien heureux, bien amoureux...

 

Et vous quel est votre coup de coeur du week-end ?

Indiquez le en commentaire afin que je le partage ici même.

 

 

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 01:45

Calin-du-matin-Bebe-et-Maman---Mademoiselle-Maman.pngTous les jours c'est le même rituel, le réveil sonne et nos yeux peinent à s'ouvrir. Il est toujours trop tôt pour commencer la journée. Nous n'en n'avons jamais assez de dormir, jamais assez de nous reposer. Difficilement on s'étire, maladroitement on se redresse, fatalement on pose le pied au sol, non-habilement on se met debout et la journée peut alors commencer. Une douche bien chaude. Un café bien serré. Un petit-déjeuner en amoureux. Des enlacements, des mots d'amour, des baisers, on se souhaite une bonne journée et le travailleur part travailler. J'ai toujours quelques temps devant moi pour ranger, lessiver, nettoyer, m'habiller, me coiffer, consulter mon courrier, sur le net surfer, un peu travailler ...

 

Puis l'horloge indique le réveil du roi. Quelques gazouillements pour commencer. Puis quelques rires. Et des mots qui lui appartiennent encore. Tout plein de petits sons à travers la porte fermée. C'est le moment pour moi d'ouvrir doucement la porte de sa chambre, de l'apercevoir encore emmitouflé et ensommeillé. Chaque matin le même rituel, un bonjour au dessus du lit, quelques mots doux, des questions sur cette tendre nuit... Puis j'allume la boite à musique, la musique si douce qui doucement le reveillera. Doucement il s'étirera. J'ouvre les rideaux pour laisser la lumière du jour pénétrer la chambre et indiquer que c'est bel et bien le début d'une nouvelle journée. 

 

Le petit ange met toujours quelques instants à ouvrir grand ses yeux, à reconnaître Maman qui vient le lever... quelques instants avant le début des sourires. Un regard heureux, un regard rieur. Un petit corps qui s'agite, des petits bras qui se lèvent de plus en plus comme pour vouloir dire "Prend moi Maman, emporte moi avec toi!". On discute tous les deux, on se sourit, je lui dis combien je l'aime pour qu'un jour il puisse me le dire aussi.

 

Notre petit roi est alors bien réveillé. Réagit quand je lui parle de petit-déjeuner. Alors je le porte, le prend dans mes bras, et sa tête se pose délicatement sur moi. Avant il ne faisait pas ça mais maintenant il fait des câlins. Ses petites menottes parcourent mon visage. On se regarde. On se dévisage. On se sourit. On rit. Le câlin dure un peu plus longtemps chaque matin. Un moment à nous, qui permet d'oublier les doutes de la veille et qui crée de nouvelles certitudes sur l'instant. Un moment parfois silencieux, parfois bavard. Un moment qui me fait dire chaque matin "Je suis Maman". Un moment où je ne me lasse de l'embrasser. Un moment que le Papa s'empresse de savourer en fin de semaine ! 

 

La nuit est terminée et ensemble on va vraiment pouvoir commencer cette nouvelle journée. Grâce à ces instants câlins qui se prolongeront pendant le biberon, mes journées sont merveilleuses, elles sont si délicieuses. Un peu plus chaque jour. Un peu plus chaque matinMerci mon Bébé pour ces matins câlins ! 

 

Quel est votre moment préféré de la journée avec Bébé ? 

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 06:05

Maman-et-copines---Mademoiselle-Maman.pngJe me souviens d'une douce parole de ma tante qu'on appelera "Sushi". Je devais avoir 19 ans et je venais de me disputer avec mes copines car elles étaient toujours célibataires, moi j'étais en couple, et déjà les différences apparaissaient. Je me confie à Sushi qui me répond "Tu sais ma belle, l'amitié ça va ça vient. Aujourd'hui tu es en couple elles non. Vous vous éloignez. Mais demain elles rencontreront quelqu'un et vous vous rapprocherez. Demain tu auras un enfant et elles non. Vous vous éloignerez. Puis à leur tout elles deviendront maman et vous vous rapprocherez." J'avais trouver cette vérité triste, mais c'était bien une vérité. 

 

J'ai toujours été une bonne copine. Celle qui aime partager un déjeuner. Celle toujours partante pour un apéritif. Celle qui raffole des moments girly. Celle qui peut passer des heures au téléphone. Aujourd'hui je suis Maman (non c'est pas vrai?). Je suis toujours une bonne copine mais les amitiés évoluent. Elles restent importantes, primordiales mais sont bien différentes. 

Les déjeuners on les partage toujours, mais avec la poussette, le sac à langer, le bazar de Bébé... Quand on a de la chance Bébé dort ou est sage. Mais si on a moins de chance Bébé pleure et il faut le consoler. Les apéros se font moins nombreux car à cette heure-ci c'est le bain, le couché ou la crise du soir à gérer (oui oui ZOULETTE en fait encore...) Les moments Girly demandent de l'organisation, un ZOULETTE à faire garder (ou sinon vous pouvez l'emmener mais l'organisation biberon-sieste-pleurs est "hard"), du temps à compter, de l'argent à économiser. Les heures au téléphone... et bien on peut les rêver. Oui oui car les siestes du Bébé ou ses moments au calme ne durent pas si longtemps. 15-20 minutes au plus, ou 30 secondes le temps de dire "Bébé pleure je te rappelle!" 

 

Les sujets de discussion ont bien changé. Avant on passait des heures à parler actualité, shopping, boulot et ragots ! Maintenant c'est plutôt biberon, couche-culotte, dodo, gazouillis et toutes ses merveilles qui nous émerveillent. 

 

Pour en revenir à la remarque de ma tante Sushi, tous ces moments copines sont différents mais présents... avec celles qui aussi devenues Maman ! Car avec les autres c'est envisageable, mais (beaucoup) plus compliqué. Comment parler biberon et couche-culotte quand la copine ne connait que bourse et politique ? Comment débarquer avec poussette et compagnie quand la copine débarque juste avec sa besace dernier cri ? Comment gérer les pleurs de Bébé quand la copine a horreur de se faire remarquer ? Sans parler de celles qui osent des remarques sur ton éducation alors qu'elles n'ont jamais porté ou torché de nouveau-né : il pleure ton gosse là, il n'a pas faim? Peut-être que tu devrais le changer y'a comme une odeur? Quoi il avale tout ça à son âge? Tous ces jouets là c'est obligé? Non tu ne vas pas le renculotter devant tout le monde ? Ne pas allaiter c'est un choix ou une obligation ? GGGRRrr (je ne reviendrai pas dessus) Moi quand j'aurai un gamin je ferai... (Fais-en déjà un et reviens me voir plus tard...) Donc oui certaines ont l'esprit plus ouvert mais d'autres non...

 

Avec les copines qui sont devenues mamans les rendez-vous sont plus simples, mais parfois je me dis "oh oui qu'est ce qu'on a changé..." On ne parle plus que de nos bébés. Comme si le côté intellectuel de notre cerveau s'était arrêté à leur naissance. On est là à toutes débarquer avec notre barda, à faire des areuh-areuh aux bébés des copines (ça avant je trouvais ça ridicule maintenant j'en suis!), à comparer leurs vêtements (oui car ils sont beaucoup mieux "sappés" que nous!), à parler de leurs nouveautés (le mien il sourit, ha ben le mien il rit, le mien se met sur le ventre, ouh le mien gambade comme un fou...), à se poser des questions comme si nous étions des mamans-génies-qui-savent-tout-sur-tout : tu crois que je devrais augmenter ses doses de lait ? qu'est ce que tu lui donnes à manger ? il dort bien le tien? comment arrives-tu à l'endormir ? crois-tu que je devrais plus le stimuler ? Avec les copines-mamans ça se passe bien plus naturellement, partageant la même expérience... encore faut-il ne pas tomber dans la comparaison, le jugement et les conseils. Car les principes sont différents d'une maman à une autre, l'éducation aussi, alors quand les copines-mamans exposent leur réussite elles devraient aussi considérer leurs échecs car chaque bébé et chaque maman sont différents (je me répète là non?). 

 

Finalement, on dit que, enfin ma tante Sushi me disait que les amitiés changent au fil des années, mais je crois, non je suis sûre que les vraies amitiés surmontent chaque étape de la vie. Certaines de mes copines, maman ou non-maman, n'ont pas bougé depuis tout ce temps, tous ces évènements, c'est pour ça que je ne les appelle pas mes copines mais mes amies. Et dans le combat femme vs maman il est important de savoir privilégier des moments qui nous appartiennent et les instants partagés avec les copines en font partie.

 

Article écrit avec une (grosse) pensée pour mes amies de ma vie !

Les mamans et les pas-encore-mamans (qui font de splendides tatas pour ZOULETTE)

Et une pensée toute spéciale pour LaGirafe qui est devenue Maman 3 mois avant moi ! 

 

Et de votre côté, comment est-ce-que vous gérez? 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman    

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Et les autres...
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 04:51

Bebe-Arc-en-Ciel---Mademoiselle-Maman.pngSa vie est faite de bleu, de rose, de jaune, de vert : son monde est aussi coloré qu'un arc-en-ciel. Ses réflexes sont innés et tournent autour des besoins premiers. Ce petit-être est entouré d'amour, de tendresse et de simplicité. Il sourit à Maman, il sourit à Papa, il sourit à Doudou, il sourit au monde qui lui sourit. Il aime ce qu'il voit, il aime ce qu'il entend, il aime ce qu'il touche. Sa journée est si bien rythmée : il dort, il mange, il est nettoyé, il vit.

 

De la vie il en est plein, tout est possible, sa vie est devant lui, les portes lui sont ouvertes, à lui de choisir le bon chemin. Son passé est court, son avenir infini, sa maman et son papa lui dessinent un destin sans faille mais finalement c'est bien lui qui avancera. Sa curiosité n'a pas de limite, tout est nouveau, tout est beau, le jugement est à zéro. Un rien l'occupe, un rien lui plait, un rien le fait éclater de rire. 

Quand il n'a plus rien à faire, que ses efforts l'ont bien fatigué, il tombe dans les bras de morphée. Dans ce monde imaginaire, il rêve de sa vie, il voit des sourires, il ressent l'amour et se dit qu'est ce qu'on est bien ici ! La limite est fine entre les rêves et la vie tellement sa vie est rêvée et ses rêves plein de vie.

 

Ses préoccupations sont minimes, tout vient à lui, il n'a qu'à observer, écouter puis imiter. Le chemin lui est tracé à lui d'avancer. A lui de prendre de ce qu'on lui donne. A lui de comprendre ce qu'on lui griffonne. Aujourd'hui il imite, demain il sera unique. Sa vie est d'abord entre nos mains pour la construction d'une base solide. Puis sa vie est entre ses mains pour atteindre une histoire lucide.  

Il ne soupsonne ce qui mène le monde à perte : la critique, l'hypocrisie, la méchanceté, l'injustice lui sont des termes complètement inconnus. Finalement sa vie doit être enviée par beaucoup d'âmes perdues, car sa vie à lui elle n'est que jolie. C'est évident, cela ne pourrait être autrement. Le contraire serait indécent !

 

Trop jeune pour affronter certaines réalités, dans notre monde
il est souvent bon d'être Bébé !

Il vit son rêve et rêve sa vie. 

(Petit article en observant ZOULETTE dormir paisiblement en souriant et se réveillant en gazouillant. Bébé heureux...)

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Et les autres...
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 03:17

Macaron Melle Maman du LundiNouvelle série de Mademoiselle Maman : Le Coup de Coeur du Lundi. Il s'agit de raconter un coup de coeur eu pendant votre week-end. Sur n'importe quel sujet. Pour cet article il existe un macaron, que je vous invite à partager sur votre blog tous les lundis en racontant votre coup de coeur. Tenez moi au courant de votre publication et je ferai ainsi figurer votre article coup de coeur sur Mademoiselle Maman Le Blog.

 

Coup de Coeur du Lundi #4 : FEMME vs MAMAN

 

Trois mois que ZOULETTE est né, quinze semaines que mes journées lui sont dédiées, du levé au couché, tout tourne autour de mon bébé ! L'ensemble de mes sorties puisent leur saveur dans l'univers des couches culottes, des biberons et des gazouillis : Club des Mamans. Story Time, Rendez-vous au café avec des copines elles aussi jeunes mamans. Sans le vouloir, la Maman a depuis peu dépassé la Femme que je suis. Evidemment ce n'est pas pour me déplaire complètement, mon rôle de Maman m'épanouie, passer mes journées avec lui me réjouit, l'observer, le comprendre, le rythmer sont mes nouveaux hobbies. Je suis Maman. Je mange Maman. Je réfléchis comme une Maman. Je parle comme une Maman. 

 

Mais les fourmis commencent à envahir mes pieds. La sensation est tout juste perceptible au début. Puis devient vite désagréable quand le corps entier se met à fourmiller. Une envie de prendre l'air. Une envie de parler d'autre chose. Le désir de m'échapper. Et de retrouver la Femme que j'étais. L'idéal serait de retourner travailler. Mais la complexité du moyen de garde pour ZOULETTE m'empêche d'être disponible du jour au lendemain pour monsieur l'employeur (j'y reviendrai...). 

 

Melle Mam ZenUn peu par hasard j'ai rencontré cette femme. Présidente d'une radio locale. Le courant passe plutôt bien. Elle me fait part de quelques projets professionnels et me confie être à la recherche de nouveaux animateurs. Mes yeux écarquillés. Mes yeux brillants. Devaient la supplier de m'écouter. Animatrice je l'ai été pendant des années. Lors de mes études supérieures j'ai commencé. Puis dans mes débuts de carrière de journaliste j'ai continué. En ni une ni deux mon CV est exposé. Sourire en coin. Les doigts croisés. Victoire elle accroche ! Et me propose de rejoindre l'équipe lors de la prochaine réunion afin de me présenter et d'organiser un essai. 

 

Le rôle de Maman a failli me rattraper, car spontanément j'ai proposé des sujets autour de bébé et de la vie de famille. Elle n'est pas contre mais me demande de faire un essai en binome. Le sujet sera Actualité (mon premier amour!). Semaine de stress autour de la préparation de l'émission de Samedi. Bizarrement plus l'heure approchait, plus le stress diminuait. Le coup d'envoi a été lancé et c'est avec brio que j'ai mené en binome cette émission d'actualité. Quel bonheur de retrouver mes réflexes et de n'avoir que "Moi" à penser. Je suis rentrée à la maison épanouie. Souriante. Droguée. Je veux y retourner !!! J'ai adoré m'accorder ce petit moment de bonheur à moi. Plus question pour moi de me définir plus comme femme que maman ou plus comme maman que femme. Il est difficile de tracer cette ligne qui nous divise en deux. Disons nous que c'est un tout formidable et indissociable "dont l'équilibre n'est atteint que lorsque chacun des pôles n'est jamais dans l'ombre de l'autre!"

 

La Femme qui est en moi a refait surface et je ne compte pas la laisser filer.

Etre Maman c'est bien. Mais être Maman et Femme c'est mieux. 

A votre tour de conjuguer Maman et Femme ! 

 

 

Et vous quel est votre coup de coeur ?

Indiquez le en commentaire ou par email afin que je le partage sur le blog.

      - LE COUP DE COEUR DE LA PRUNE BLOGUEUSE : Musique ! 

- LE COUP DE COEUR DE POPPY - SOUS UNE ETOILE : UN DIMANCHE FAMILIAL !

 

 

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 06:18

Papa-frustre---Mademoiselle-Maman-.pngNous sommes toutes là à nous pavaner sur nos blogs, (moi la première!) à raconter notre douce vie de jeune maman, à narrer les exploits (et les catastrophes) de nos chérubins, à nous plaindre du manque de temps, à nous extasier de leur beauté, à afficher notre fierté... mais les papas dans tous ça ? A part quelques uns bien connus, (Papa Blogueur, Papa Cube) ils ne sont pas nombreux à prendre la parole pour raconter leur douce vie à eux aussi. Dans la vie de Bébé, le Papa a (à mon sens) une place tout aussi importante que la Maman. Et pourtant, le Papa est bien trop souvent frustré...

 

 

Il y a quelques jours j'expliquais à ZAM que non il ne pouvait pas prendre ZOULETTE dans les bras en rentrant du travail quand je venais de passer l'après-midi à l'entendre chouiner car il ne voulait pas rester seul sur son tapis ou dans son lit. Déception sur son visage. Ou encore je me plaignais de fatigue dû à mon rythme effréné de jeune maman et là ZAM me dit qu'au moins moi je suis avec lui la journée ! C'est là que j'ai compris. Cette part d'égoisme à être Maman. A être Maman en congés maternité. Nous l'avons déjà eu 9 mois pour nous toute seule et finalement voilà que ça continue.

 

Pourtant il faut bien être deux pour le faire ce bébé. Deux à prendre la décision. Deux à passer de longues heures de travail érintantes pour que la graine prenne enfin (Je vous vois d'ici Mère Cane et Papa Blogueur, non je ne parlerai pas de ce que vous pensez ici ! Na!) Deux à pleurer quand les deux barres apparaissent. Deux à imaginer, parler, rêver, programmer l'arrivée de ce bien-aimé petit bébé. Et pourtant le long travail de la grossesse il appartient à la Maman seule. Certes le Papa peut accompagner, soutenir, rassurer, être le meilleur des chéris pour sa bien-aimée qui va leur offrir le plus cadeau du monde. Mais il est avant tout dépendant des humeurs et des envies de la Maman (oh pauvre hommes parfois, on vous en fait bien baver pendant ces 9 mois!). Si le moment tombe mal, si la Maman partage peu, le Papa peut vite passer à côté des seuls instants qu'il peut vraiment vivre pendant la grossesse : les mouvements de bébé. Car tous les autres ressentis sont bel et bien réservés strictement à la Maman.

 

Puis le jour de la naissance tourne (encore!) autour de la Maman et du Bébé. C'est d'ailleurs bien souvent en tête à tête qu'ils passent leurs premiers jours à la maternité. Là encore le Papa doit jouer des coudes pour trouver sa place auprès de tous. Puis le retour à la maison, quand le papa arrive à avoir quelques jours OFF c'est le grand bonheur, il partage avec la Maman tous les instants, les bons comme les mauvais. Mais bien souvent, trop rapidement, le Papa retourne au travail. Là s'installe une douce routine mère-enfantUne proximité inégalable. Une compréhension sans faille. En étant 24/24 avec Bébé la Maman apprend rapidement à le connaître, à maitriser ses pleurs, à analyser ses heures de repos et ses heures d'éveil, en quelques jours la Maman remplit son rôle comme si Bébé avait toujours été là. Et pendant ce temps là Papa travaille... 

 

Capture d’écran 2012-06-24 à 04.47.02Quand Papa rentre du travail il trouve une Maman fatiguée de sa journée avec Bébé (on ne reviendra pas dessus...), une réaction qu'il ne comprend pas forcément. Oui car lui son Bébé lui a manqué et du temps s'il pouvait il en inventerait. Fin de journée familiale qui tourne souvent autour du bain, autour du dernier repas et du rituel du couché. Si tout va bien la journée s'est bien passée, Bébé et Maman sont souriants, apaisés, Papa peut en profiter. Mais dans tous les cas en 2-3 heures c'est plié Bébé rejoint les bras de Morphée. Dans le pire des cas la journée a été compliquée, Maman est épuisée, Bébé est énervé, les pleurs fusent, les regards en coin, Papa essaie de comprendre, de trouver sa place. Mais dans tous les cas en 2-3 heures c'est plié Bébé rejoint les bras de Morphée.

 

On parle bien souvent du rôle de la Maman mais décrivons une réalité bien connue de nombreux de nos foyers : la frustration de Papa. Celle de ne pas être là pour les premières fois. Celle de voir son bébé grandir trop vite. Celle de ne pas le voir le matin car Bébé dort encore. Celle de profiter si rapidement de la soirée. Celle de voir Bébé énervé qu'il faut juste nourrir et coucher. Celle de compter les heures où il a vu Bébé sur la semaine. Celle de découvrir ses nouvelles mimiques en photos. Celle de voir la Maman tout maitriser (c'est ce qu'on essaie de vous faire croire). Celle de ne pas trouver toujours le bon geste au bon moment. Mais Messieurs sachez que cette frustration nous l'observons, nous la comprenons et bien souvent elle nous frustre aussi ! Avec vous nous cherchons des solutions pour la diminuer cette frustration. Messieurs cette frustration n'est pas notre faute alors s'il vous plait prenez-vous en à quelqu'un d'autre que nous, pauvre Maman !

 

Bref le rôle de Papa n'est pas facile, sa place difficile à trouver et sa frustration pas toujours considérée. Le temps il faut l'inventer, les journées boulot faut parfois les chambouler, les moments il faut les savourer pour que la relation Papa-Bébé soit tout aussi importante. Heureusement il y a les week-end. Heureusement il y a les jours fériés. Et quelques jours OFF volés à droite à gauche. Heureusement Bébé reconnait son Papa et lui sourit dès qu'il le voit. Heureusement Bébé est sympa et réserve quelques nouveautés à son Papa. En tout heureusement que Papa est là car même absent il est un sacré roc, un sacré soutien, et Maman serait bien perdue sans lui ! 

 

Et vous comment réagit le PAPA face à cette frustration ?

 

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Et les autres...
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 02:53

"Ce conseil est la réponse à Maman-anonyme. Elle demande conseils sur la stimulation de l'éveil de bébé. Alors je ne suis ni docteur ni spécialiste. On est d'accord ! Les conseils suivants m'appartiennent et ont marché sur ZOULETTE. Il ne s'agit pas d'une science exacte."

 

Les premiers mois avec Bébé sont un véritable bonheur. Une fierté quotidienne de l'observer se développer, découvrir, grandir ! Mamans, nous savons toutes que notre bébé est plein de vie, curieux du monde qui l'entoure, heureux d'évoluer et compétent à souhait

 

L-eveil-de-bebe---Mademoiselle-Maman.png

 

Bébé évolue seul, grandit de lui-même, mais la stimulation est aussi importante. Il est important en tant que parents de trouver le juste milieu entre laisser bébé jouer seul et participer à cet éveil. Naturellement il fera des découvertes seul en explorant son tapis d'éveil, ses jouets, son univers... Mais les parents doivent aussi jouer avec lui. L'aider à lui faire découvrir de nouvelles choses et sensations afin d'éveiller sa curiosité. Bébé a besoin de vous pour grandir. Besoin que vous lui parliez. Que vous lui expliquiez. Que vous lui montriez. Vous êtes son guide.

  

Le Bébé a besoin de preuves d'affection qui l'aideront à développer sa confiance et son sens de la communication. L'interaction entre l'enfant et sa mère est précoce mais doit être tout aussi développée entre l'enfant et son père. Cette relation aidera le bébé à gazouiller, puis à s'exprimer. L'enfant enregistre, imite, comprend bien plus vite qu'on ne l'imagine, alors faites attention à l'univers dans lequel il grandit, attention à l'ambiance constante dans la maison, attention à vos paroles, vos gestes et vos émotions. Il est souvent constaté que le Bébé "éponge" les émotions de sa mère et les ressent rapidement.

 

Le conseil de Mademoiselle MamanIl est question de l'éveil à la maison mais aussi, un peu plus tard, de l'accès à la culture, au sport, à la musique, à l'apprentissage quel qu'il soit. Je suis musicienne parce que mes parents me l'ont suggéré. J'ai essayé, j'ai adoré ! Ainsi ZOULETTE aura certainement le droit à son premier court de piano dans quelques années. Par contre il n'est pas question de le forcer. S'il aime tant mieux. S'il n'aime pas tant pis. Il trouvera peut-être son bonheur ailleurs. Tout comme le sport. Avant de demander de lui-même à pratiquer une activité collective (ou solitaire) les années peuvent s'écouler. Je suis ainsi pour la stimulation dès le plus jeune âge grâce aux groupes spécialisés (bébé nageur, baby club...) Nous habitons dans un pays anglosaxon. Depuis sa naissance ZOULETTE est trimbalé entre l'anglais et le français. Nous voyons cela comme une chance pour lui, pour son avenir ! 

 

Dès qu'on parle d'éveil chez un enfant, de stimulation, les discours se croisent et s'affrontent. L'idée n'est pas là de faire de nos bébés des surdoués. Dans tous les cas (vu les exemples familiaux) je pense qu'on nait surdoué et qu'on ne le devient pas. Je ne vous pousse pas à faire de vos enfants les meilleurs de la cour de récréation. Il me semble simplement important de savoir les stimuler, de leur offrir toutes les possibilités pour correctement se développer, de leur donner goûts aux activités. Bébés ils découvrent grâce à nous. Enfants ils feront eux-mêmes leurs choix parmi ce qu'ils préfèrent. 

 

Certains diront que j'en fais trop, certains approuveront... Avec ZAM nous choississons de stimuler ZOULETTE comme nous le pouvons. Ainsi les jouets d'éveil sont nombreux à la maison, colorés, de toutes les formes, sonores... Quelques heures par jour ZOULETTE oberve, analyse, touche ces jouets qui lui appartiennent. Quelques heures par jour nous jouons avec lui, nous le stimulons. Puis nous lui parlons. Beaucoup. Nous lui décrivons ce qui nous entoure. On appelle un chat - un chat. On lui fait part de notre vie, de la sienne. Chaque semaine nous élaborons des nouveaux jeux, selon les progrés de ZOULETTE. Chaque jour il passe du temps sur le dos, sur le ventre, assis... Sur le tapis d'éveil, sur le transat, dans le Bumbo, dans la poussette. Comme de nombreux bébés de notre époque on dit de ZOULETTE qu'il est en avance. Mais je suis persuadée que c'est avant tout grâce à lui, à son développement plutôt qu'à nous. Nous ne sommes là que pour le guider.

 

Comme dans tous mes articles je tiens à préciser que chaque bébé est unique. Et surtout ce qui compte c'est le bonheur familial. Donc, parce que Maman-anonyme m'a demandé mon conseil, le voici. Pour l'éveil de Bébé il me semble important de le laisser découvrir par lui-même. De le laisser jouer seul. Plus tard de le laisser faire ses choix. D'avoir des préférences. Mais n'hésitez pas à mêler la stimulation. D'être là pour le guider. Pour suggérer. A vous de trouver votre juste milieu qui vous conviendra à vous parents et à votre bébé.

 

Et vous comment stimulez-vous l'éveil de votre Bébé?

 

 

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 04:29

Maman-qui-allaite---Mademoiselle-Maman.pngVous allez me dire mais pourquoi? Pourquoi prôner de ne pas allaiter? Pourquoi un article supplémentaire sur le sujet? Pourquoi justifier son choix? Est-ce un écrit pour ou contre l'allaitement? Pour ou contre le biberon? Pourquoi se vanter de nourrir son bébé au biberon? Pire, nourrir son bébé artificiellement? (oui oui je l'ai entendu) Pourquoi cet article? Juste pour dire STOP aux mauvaises langues. 

Parce que l'allaitement est l'un des sujet de conversation préféré des futures mamans. Des jeunes mamans. Et de l'entourage. Des concernés et des non-concernés. Parce que j'ai lu récemment de nombreux articles sur des mamans allaitant qui ressentent le besoin de se justifier. Le besoin de se cacher. Le besoin de se défendre. J'ai été surprise, abasourdie, car n'ayant pas choisi l'allaitement pour ZOULETTE j'ai moi aussi l'impression de devoir me justifier. Me cacher. Me défendre. C'est dingue ça ! J'avais déjà écris un article sur le sujet, mais aujourd'hui j'avais de nouveau envie de partager avec mes lectrices et mes lecteurs mon coup de gueule contre les gens qui se mêlent de notre vie. De nos choix. Finalement en devenant Maman, il faut se préparer à être critiquée. A être jugée. A recevoir l'avis des autres. Arrêtons de nous justifier, vivons notre vie. Et eux la leur.

 

Ok je me justifie de nouveau, mais la répétition permet parfois la compréhension !

 

Donc parcequ'on me demande souvent pourquoi je n'allaite pas mon bébé de 3 mois, voici mes raisons :

- Parce que c'est mon choix (et toc)

- Parce que cela ne m'a jamais attiré

- Parce que je n'en ressentais pas le besoin ni l'envie

- Parce que je suis pudique

- Parce que je ne suis pas à l'aise avec (mon) allaitement en public

- Parce que même pendant la grossesse je n'avais pas de poitrine

- Parce que je n'approuvais pas le "à la demande"

- Parce que j'ai été choquée par des bébés encore allaités bien assez grands pour manger un steak-frites

- Parce que je préfère voir un bébé au biberon plutôt qu'au sein

- Parce que ZOULETTE est né en pleine santé (le contraire m'aurait certainement fait changer d'avis)

- Parce que jnous voulions que ZAM participe à l'alimentation de notre nouveau-né

- Parce que je ne voulais pas garder les moments des repas juste pour moi

- Parce que je trouvais la fusion mère-enfant déjà énorme et je voulais la partager avec le papa frustré

- Parce que je voulais tout de suite donner un rythme à mon bébé

- Parce que je n'ai rien contre le lait en poudre 

- Parce que j'avais peur de ne pas mesurer les quantités avalées par bébé

- Parce que je voulais boire et manger ce que je voulais dès l'accouchement

- Parce que je voulais partager le biberon de la nuit avec ZAM (oui ça c'est personnel! j'assume)

 

Bebe-au-biberon---Mademoiselle-Maman.pngAujourd'hui, ZOULETTE a 14 semaines, je ne regrette rien :

- Parce qu'il s'est toujours bien nourri

- Parce qu'il a bien grandi (oh oui il est grand ce bébé)

- Parce qu'il est en bonne santé

- Parce que j'adore voir ZAM nourrir son fils

- Parce que j'aime voir ZOULETTE réagir devant son biberon

- Parce que mon bébé a un rythme parfait et fait des nuits de folie

- Parce que ZOULETTE adore prendre son biberon avec tout le monde, la famille, les amis...

- Parce que nous sommes heureux comme ça et ça nous va

 

Peut-être que certaines ne comprendront pas mes raisons. Certaines ne les partageront pas. Certaines me jugeront. Mais au moins c'est dit. Non je n'allaite pas et on s'en porte bien !  Je comprends cependant les mamans qui allaitent. Je respecte leur envie et leurs raisons. LaGirafe est pro allaitement et nous sommes meilleures amies!

 

 

Il n'y a pas d'un côté celles qui allaitent et de l'autre celles qui n'allaitent.

Il y a encore moins d'un côté les bonnes mères et de l'autre les mauvaises.

On essaie toutes de faire de notre mieux pour notre bébé et notre couple de parents. 

 

 

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Sujets polémiques
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 23:16

Macaron Melle Maman du LundiNouvelle série de Mademoiselle Maman : Le Coup de Coeur du Lundi. Il s'agit de raconter un coup de coeur eu pendant votre week-end. Sur n'importe quel sujet. Pour cet article il existe un macaron, que je vous invite à partager sur votre blog tous les lundis (avec lien vers mon blog) en racontant votre coup de coeur. Tenez moi au courant de votre publication et je ferai ainsi figurer votre article coup de coeur sur Mademoiselle Maman Le Blog et La page Facebook.

 

Coup de Coeur du Lundi #3 : ÊTRE INVITé A DINER (avec Zoulette) ! 

 

Samedi, après une journée balade entre amis et poussettes, "Les Irlandais" décident de nous inviter à dîner. Une très belle idée appréciée par ZAM et moi-même. Nous cherchions une occasion depuis quelques semaines, c'était parfait : bousculer le rythme de ZOULETTE. Oui car comme chacun le sait il est un gros dormeur, il fait des nuits parfaites, mais il a aussi un rythme très carré pour cela. Depuis sa naissance nous lui organisons un rituel bien précis pour le mettre au lit. Nous avons déjà découché, à l'hôtel ou chez des amis, mais ces dodos à l'extèrieur permettaient tout de même la réalisation du rituel. Or être invité chez des amis, passer la soirée chez eux, puis rentrer à la maison pour se coucher, oblige une toute autre organisation. Et nous étions curieux de voir comment notre ZOULETTE d'amour allait réagir. 

 

Invitation acceptée sans réfléchir, il fallait maintenant penser à l'organisation afin que ZOULETTE fasse sa nuit le mieux possible et surtout que son réveil matinal ne soit pas chamboulé afin de nous permettre notre grasse mat' dominicale. Nous sommes donc rentrés à la maison afin de lui donner son bain et le mettre en pyjama. Autant de temps pour lui expliquer calmement comment notre soirée allait se passer. Une fois bébé et sac à langer prêts nous voilà partis pour une nouvelle expérience. 


- 19h30 : ZOULETTE en voiture, curieux de cette sortie nocturne 

- 19h50 : Arrivée chez "Les Irlandais". Découverte du lit pliant prêté. Installation du petit univers de Bébé : guirlande de lumière qui ne le quitte pas depuis sa naissance (voir article) et qui permet un repère malgré un lit différent. La peluche Paquito qui fait la petite musique, utilisée à chaque dodo extérieur. Des plaids tout doux qu'il connait bien et surtout son DOUDOU (qui pour l'instant fait plus plaisir à Papa et Maman car lui ne le calcule pas beaucoup)

- 20h00 : Biberon du soir, dans les bras de Maman, dans le calme, un excellent moment pour lui expliquer où on est et ce qu'on va faire.

- 20h20 : Couché dans le lit pliant, dans la chambre des "Irlandais", avec une chanson de Maman, des bisous, des sourires... Bonne nuit.

- 20h25 : On croise les doigts avec ZAM. Pas de pleurs. Pas d'appels. Pas de plaintes. Première victoire !

- 20h30 : Il dort.

 

Bebe-dort-en-voiture---Mademoiselle-Maman.png- Notre soirée se déroule à merveille. On prend l'apéro. On dine. On papote. On rigole. Puis la fatigue nous surprend. C'est le moment de rentrer à la maison. Le moment de bousculer notre bébé qui dort si profondément. ZAM le prend délicatement dans les bras. ZOULETTE ne bouge pas, il dort (alors que d'habitude, la journée il hurle quand on le réveille, et n'aime pas trop être changé de place trop de fois en peu de temps...) On dit aurevoir, rejoint la voiture, ZAM installe ZOULETTE dans le cosy. Il ne bouge pas, il dort ! On fait le trajet voiture en se tordant l'esprit pour trouver astuces, rituels et autres solutions si ZOULETTE se réveille. Finalement on arrive à la maison. On sort ZOULETTE du cosy pour le porter. Il ne bouge pas, il dort ! On rentre dans notre nid d'amour, ZAM couche ZOULETTE dans son lit. L'enveloppe dans sa gigoteuse. Il ne bouge pas, il dort ! On marche sur la pointe des pieds pour sortir de sa chambre, on ferme délicatement la porte. Toujours pas de bruit. On croise les doigts pour la nuit, pour demain matin, on va se coucher...

 

Dimanche, les cui-cui des oiseaux me réveillent doucement. Je m'étire, qu'est ce que j'ai bien dormi !!! Je tourne la tête vers le réveil : 10h15. Mince ZOULETTE !!!! Je réveille ZAM. C'est bizarre nous n'avons rien entendu ! On s'approche de sa chambre. Pas de bruit. On ouvre la porte et là ... ZOULETTE en train de s'étirer, de se réveiller, puis de gazouiller... Quel bonheur !

 

Mon Coup de Coeur : Bébé (d'amour) est un gros dormeur a qui on peut (avec modération) chambouler les habitudes !!!


Et vous quel est votre coup de coeur?

Indiquez le en commentaire ou par email afin que je partage sur le blog.

      - LE COUP DE COEUR DE LA PRUNE BLOGUEUSE : Découvrez le site Topito

Crédits Illustrations : Mademoiselle Maman

Repost 0

Facebook---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Hellocoton---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Twitter---Mademoiselle-Maman.png

Le-Blog---Mademoiselle-Maman.png Les-conseils---Mademoiselle-Maman.png

Coup-de-coeur---Mademoiselle-Maman.png Monsieur-Papa---Mademoiselle-Maman.png

 

Melle-Mam---Mademoiselle-Maman.png

 

Mademoiselle-Maman-2013-copie-1.pngA Propos : Zaz + Zam = Zoulette (né en Avril 2012)  et Zébulon (né en Février 2015) Quelle est la recette du bonheur? Les coups de gueule d'une jeune maman? Les joies et les peines d'une famille expatriée en Australie ! Notre quotidien de jeunes parents...

Les réponses aux questions que l'on se pose toutes (enfin moi je me les suis posées hein...)! Je m'appelle ZAZ, j'ai 30 ans. Je suis folle amoureuse (et il me le rend bien!) de ZAM depuis bientôt 8 ans. Nous sommes les parents de Zoulette et Zébulon, deux p'tits gars adorables et déjà plein de malice. Mademoiselle est devenue Maman : découvrez mon histoire et mon quotidien !

 

Retour à la page d'accueil

 

Me contacter : zazdaustralie@hotmail.com 

 

 

Articles-recents---Mademoiselle-Maman.png

Categories---Mademoiselle-Maman.png

 Newsletter---Mademoiselle-Maman.png

Pour suivre l'actualité du blog en direct...

Blogroll---Mademoiselle-Maman.png

 

- Marjolaine de Mamour Blogue

- La Prune Blogueuse

- Sous une étoile

- La Reine de l'Iode

- Fanala dans BB en route

- Marjolie Maman

- Sophia, expatriée en Asie "30 ans une vie nouvelle"

- Chez Vany

- La mare au canard de la Mère Cane

- Joyeux Bordel au fond du Jardin

- BlaBla et cie de Sophie

- Papa Blogueur

- Maman Café Addict

- La Vie rêvée de Maman

- Chroniques d'une Maman

- Lady Butterfly

- Anaïs et sa petite vie

- Hélène Citrouille

- Adventure Mom 13

- Les sorcières au clair d'étoile

- Ma vie en couleurs

- Baby meets the world

- La mère flémarde

- 1 boîte 2 bonheur

- Read my mind

- Kiff mes secrets de canon

- Petite fleur de cerisier

- Maman est occupée

- My Baby Girl Blog

- La mélodie des jours

- BBBs Mum

 

 

 

A-droite-a-gauche---Mademoiselle-Maman.png

 

 

Mes illustrations plaisent. Mes illustrations se baladent à droite à gauche sur les blog des copines !

Retrouvez ici tous les articles illustrés par ©Mademoiselle Maman ! 

 

 

- Bannière et Avatar chez Mamour Blogue

 

- Bannière et Avatar pour les 3 ans de blog de Lady Butterfly

 

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

 

- "J'ai toujours pas de rideaux", chez Blabla et cie

 

- "Avant j'étais une femme normale, mais ça c'était avant!", chez Maman Bavarde

 

- "Alors? Débordée?", chez Mamour Blogue

 

- "Tu peux pas compatir, t'as pas d'autres enfants", chez Truffi.net

 

- "Off", chez Rachel Passions

 

- "Inventaire à la Prévert", chez Véro Vire au Vert

 

- "Le Terrible two est arrivé!", chez Blabla et cie

 

- "Vivre dans un tourbillon", chez Mama Twins

 

- "Allo la Dass", chez Vive les pestes

 

- "Ma dépression post-partum", chez Les Blablas de Lili

 

- "Elle est plus forte que moi", chez Mon Incroyable Vie de Maman

 

- "Aujourd"hui j'aurai du reprendre le travail" chez Mama Twins

 

- "Bébé qui pleure = couple en péril", chez Les Blablas de Lili