Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 21:20

Parfois je me lance dans la lecture d'articles, parfois ça fait du bien, parfois ça fait du mal. Hier je suis tombée sur cet article là, de Okaasan, qui explique pourquoi elle ne laisse pas pleurer ses bébés. En une seconde, je me suis sentie mal, genre mauvaise mère, me suis posée un tas de questions : et si? et pourquoi?, j'ai tenté de me justifier moi-même... Et puis finalement j'ai fais notre propre analyse, ai réalisé notre propre résultat familial et me suis sentie un peu mieux. (Beaucoup mieux!) Par contre, comme tous ces sujets qui nous diffèrent, j'ai eu envie de partager mon expérience. Oui je laisse pleurer bébé, je vais vous expliquer pourquoi !

 

A l'annonce de ma grossesse les questions ont été nombreuses (oui je suis du genre à me poser 15000 questions de trop pour tout, tout le temps!). Serai-je une bonne mère? Aurai-je les bons gestes? Notre bébé sera-t-il heureux avec nous? Mais il y avait les questions que certaines jugent plus égoïstes du genre : quelle vie de femme? quelle vie de couple? comment garder notre équilibre? Certes si notre priorité number one est évidemment de nous occuper correctement de ce tout petit, de le choyer, de l'aimer, de le rendre heureux... Il nous semblait aussi important, à tous les deux, de savoir garder notre équilibre de couple, de savoir placer parents d'un côté et bébé de l'autre, et d'être chacun heureux ainsi.

 

Laisser-pleurer-Bebe---Mademoiselle-Maman-.pngJe dis bien tous les deux, car les décisions en terme d'éducation (si on peut déjà employer ce mot!) se prennent en commun accord avec ZAM. Donc l'une des plus grandes décisions étaient de savoir laisser pleurer bébé, de l'aider à trouver sa propre place dans son propre espace, savoir être seul parfois pour dormir, observer ou jouer. Une décision prise en observant les couples de notre entourage qui "volaient au secours" au moindre pleurs et qui finalement se perdaient progressivement dans cette nouvelle logique à trois.

 

Dès la naissance, dès le retour à la maison (de plus je vous rappelle que nous avons accueillis la famille non-stop pendant 9 semaines, il fallait bien s'occuper de tout ce petit monde), nous avons commencé tous les TROIS, l'apprentissage de laisser-pleurer. Je vous rassure, nous ne laissions pas notre nouveau-né pleurer toute la nuit, ou pendant des heures sans même le réconforter. Nous avons beaucoup utilisé la méthode des 5min, 10min, 15min, 20min ect... ZOULETTE a appris à pleurer quelques instants avant d'obtenir de nous l'attention, le biberon, le change ou tout autre besoin. Je passais mes journées avec lui, je lui ai toujours beaucoup parlé, beaucoup "expliqué", mais il y a des fois où il n'avait pas le choix, si Maman voulait déjeuner c'était sans lui dans les bras, donc il devait patienter à observer s'il le souhaitait, dans son transat ou son doumou! Pareil pour les couchés, ZOULETTE a toujours été (enfin depuis ses 8 semaines plus particulièrement) un bébé routine. Il l'a trouvée seul, (avec un peu notre aide quand même). Les 3 siestes par jour ne sont pas discutables. Il les fera. Car de plus je connais mon bébé, s'il ne dort pas, s'il est fatigué, il est ronchon et c'est le cercle vicieux. Ces siestes il en a besoin. Alors à base de rituels, d'habitudes, de repères les 3 siestes ont été instaurées et se sont toujours déroulées dans son lit, dans sa chambre. Parfois il pleurait, mais si je savais qu'il était propre, qu'il avait mangé, qu'il ne faisait ni trop ni trop froid etc... je lui parlais, lui expliquais et sortais. Il pouvait pleurer 5 min, ou même 20min, mais il finissait toujours pas s'endormir. Paisiblement. Se reposer. Et à son réveil il avait le sourire. 

 

Le laisser-pleurer a donc toujours été instauré à la maison. Et aujourd'hui ZOULETTE a 6 mois et parfois cela continue. C'est un bébé, le pleure est son seul moyen de communiquer alors c'est normal qu'il pleure. Mais il y a un moment pour tout. Et si Papa et Maman sont occupés à autre chose, ZOULETTE doit savoir patienter, s'occuper, jouer tout seul. Aujourd'hui il a grandit, les expressions ont vraiment remplacé les pleurs. Il ne pleure plus il s'exprime. Parfois en gazouillant. Parfois en ronchonnant. 

 

Le résultat ? Je ne blâme pas du tout les mamans qui ont une vie différente, qu'on soit bien d'accord. Je suis consciente que le résultat est dû à notre façon de faire, mais aussi au caractère plutôt cool de notre fils. Nous ne savons pas comment nous réagirons avec le second. De la même manière nous espérons. Mais aujourd'hui notre résultat nous semble positif. ZOULETTE ne pleure pas quand il se réveille le matin, il sait patienter dans son lit, gazouiller jusqu'à ce qu'on vienne le chercher. Il dort jusqu'à 9h, parfois 10h ! Dans la matinée, il sait passer 30min, 45min, 60min selon les jours à jouer tout seul sur son tapis, pendant que je vaque à l'ensemble des tâches de la maison. Il ne m'a jamais accompagné aux toilettes. Je peux déjeuner, manger tranquillement, prendre ma douche, m'occuper de moi, de la maison pendant qu'il joue seul. Quand c'est l'heure du dodo c'est l'heure. Les siestes ou le couché du soir ne posent jamais de problèmes. Il y a à chaque fois un rituel, on le couche, on l'embrasse et il tombe dans les bras de morphée. Alors oui parfois il ronchonne ou il pleure, ça dure quelques minutes, on le laisse il se calme toujours tout seul. Il a fait ses nuits très vite et dort dans son grand lit dans sa chambre depuis le jour de ses 2 mois. On l'emmène partout, il ne fait jamais de crise. On va au restaurant. Je déjeune avec les copines en ville (j'en reviens tout juste). On le fait découcher chez les amis le temps de passer la soirée. ZOULETTE sourit tout le temps, rigole pour un rien et n'a pas l'air, vraiment pas, malheureux. A 6 mois il doit comprendre que chacun a sa place, chacun a besoin de temps, que le calme et la solitude sont aussi des moments privilégiés. Qu'on n'obtient pas toujours ce qu'on veut. Encore moins dans la seconde. A 6 mois on agrémente, on rythme cette nouvelle vie mais on ne dirige pas la vie de Papa et Maman. Zoulette, on l'appelle notre bébé-porte-clé ! 

 

J'organise un Club de Mamans, on est une quinzaine, alors nos avis, nos témoignages on ne cesse de les partager. Je suis la maman qui parait "la plus sévère" dans mes habitudes et mes exigences. Et pourtant je suis aussi la maman qui parait "la plus sereine" dans ma vie, qui prend le temps de cuisiner, dessiner, bouquiner, coudre et tenir un blog. Les filles me disent souvent que je donne l'impression d'être bien dans mes baskets et d'avoir un bébé épanouie. Nous sommes trois depuis son arrivée, et tous les trois nous avons trouvé notre équilibre. Aujourd'hui nous allons bien tous les trois, personne ne manque de sommeil, chacun a son moment pour lui et si nous avions un autre enfant demain, nous ne changerions rien ! 

 

Je rassure les mauvaises langues, quand il faut jouer on joue. Quand il faut câliner on câline. Et on sourit. Et on rigole. Et on s'aime si fort si fort si fort. Zoulette sait aussi réclamer notre attention. Parfois il doit patienter. Parfois il a ce qu'il veut tout de suite. Alors non je ne suis pas une mauvaise mère. C'est juste notre façon de faire.

Vous allez vous dire "Et bien dis donc celle là elle n'allaite pas? Elle n'a pas eu l'écharpe? Elle est contre le cododo? Et maintenant elle laisse pleurer?" Ha oui et il m'arrive aussi de le gronder, d'élever la voix et de dire NON ! (Berk... Piouuuu... Pas gentille !!!!) Oui mais celle là elle est heureuse, épanouie et ses hommes aussi ! 

 

 

 

Et vous, Pour ou Contre le "laisser pleurer"?

 

 

EXPLICATION : Au vu de certains commentaires ici, ou sur Facebook, une petite précision s'impose. Je n'ai peut-être pas été assez claire, peut-être trop rapide en écrivant ce billet. "Laisser-Pleurer" chez nous rime avec quelques instants, quelques minutes. Il n'a jamais été question de laisser pleurer notre bébé pendant des heures sans le consoler sans lui parler. Oui quand mon bébé pleurait je lui répondais par des câlins, des paroles douces. Mais je savais aussi, quand j'étais sûre que "tout allait bien" (couche propre, biberon donné, confort assuré, pas de douleurs etc...) le "laisser-pleurer" quelques instants ! J'ai écris qu'il devait attendre quelques minutes pour un change, un biberon ... que nous ne sommes pas là dans la seconde. Ce n'est pas tout à fait juste, car quand il était d'avantage bébé on réagissait très vite pour le change, les repas, le confort etc...

Chez nous, le "laisser-pleurer" a été pratiqué surtout pour qu'il apprenne à s'endormir seul, nous n'arrivions pas en trombe dans la chambre aux premiers pleurs, on lui laissait le temps de se rendormir seul. Ca a fonctionné. Et aujourd'hui qu'il a 6 mois, le "laisser-pleurer" (je devrais peut-être dire le "laisser-chouigner") est utilisé pour qu'il sache aussi rester jouer seul. Je veux dire sans être dans nos bras, qu'on puisse aussi vaquer à nos occupations. Je vous rassure il joue seul au milieu du salon, là où il peut nous voir. Il n'est pas enfermé tout seul dans sa chambre, à hurler de terreur. :-)    

Dans certains commentaires, les mamans parlent de leur bébé-colique, de leur situation familiale etc... C'est certain que cette pratique s'accomode au bébé, à chaque situation, à la famille. On fait comme on veut, mais surtout comme on peut! Avec un bébé différent j'aurai certainement agis de manière différente. Aujourd'hui nous sommes heureux tous les trois ainsi.

 

 

Crédit Illustration : Mademoiselle Maman

Partager cet article

Repost 0
Published by Melle Mam - dans Sujets polémiques
commenter cet article

commentaires

Emilie Oum Kalthoum 12/03/2013 15:13

La flemme de lire tous les commentaires...
Par contre, j'ai lu le rajout à la fin de l'article, et ça m'a quand même rassurée !

Quand tu dis que tu le laisses pleurer quelques minutes pour un biberon ou pour un change, ça me laisse quand même un peu perplexe.
Quand tu seras vieille et incontinente et qu'on te laissera quelques minutes de plus dans tes excréments, rappelle-toi cette phrase... Je suis désolée si je parais un peu brusque, mais je ne sais
pas comment dire les choses autrement. Mon ton n'est pas agressif, je veux juste t'amener à relativiser ce que tu dis. Alors ne le prends pas mal stp.
Pour le biberon, pareil : quand tu crèves la dalle, tu aimerais bien pouvoir manger dans la minute. Car il faut savoir que les pleurs sont le dernier recours : quand bébé a faim, il se signale de
différentes façons, et s'il n'est pas entendu il finit par pleurer...

Melle Mam 12/03/2013 23:42



A l'époque de cet article bébé était plus jeune. Et il pleurait tout le temps pour le biberon l était insatiable ! Quand je disais le laisser pleurer c'était quelques instants le temps de
préparer le biberon. Je me refusais d'intervenir dans la seconde.


Les choses ont bien changé depuis. Zoulette a 11 mois. Je trouve ses pleurs plus durs, plus affirmés. Plus difficiles à accepter. Je le laisse beaucoup moins pleurer (sauf quand il fait une
colère mais là est un autre débat) Il pleure moins, il grandit, il sait ce qu'il veut. Je réagis différemment maintenant avec lui.


Ce qui me vaut mon dernier article avec une organisation militaire pour que tout se passe bien ! 


T'inquiètes pas je ne suis pas une mère abominable ! :-)



matinbonheur 23/10/2012 11:06

Je ne partage pas vraiment ton avis, mais je dis bravo d'avoir le courage de l'écrire.
Je n'ai jamais pu laisser mon fils (prématuré) pleurer les premiers mois, c'était vicéral.
Mais je comprends, que certains parents procèdent ainsi (il y a pleurs et pleurs). Et puis ça dépend des situations et des enfants. Je suis assistante maternelle et j'ai gardé une petite qui ne
s'endormait qu'après avoir pleuré quelques minutes.
Je crois qu'il n'y a pas de règle, qu'il faut faire comme on peut, et ce qui nous semble juste au moment M.

Tamara 22/10/2012 21:44

Et là je viens de lire le commentaire qui disait que tu avais ajouté des explications, de les lire et de me rassurer en me disant que oui, en effet, tu n'es pas un monstre qui "laisse son bébé
pleurer juste pour le plaisir" ;)

Tamara 22/10/2012 21:37

Laisser pleurer, d'accord, mais pas à n'importe quel prix!
Je trouve que, dans ton article, on dirait que tu laisses pleurer ton bb longtemps à chaque fois qu'il pleure! D'après ce que j'ai pu lire sur les autres pages de ton blog, ce n'est pas le cas (à
moins que je ne me trompe?!)
Comme tu dis : un bébé n'est pas l'autre et je suis bien placée pour le savoir avec mes filles : Choupinette et Poupinette. Avec Choupinette, la vie nous semblait super facile : elle pleurait très
très peu pour ainsi dire jamais! Les seuls moments où vraiment elle pleurait (au début) c'était parce qu'elle avait des coliques et ça n'a pas duré longtemps. Elle ne pleurait même jamais pour
manger! Elle faisait juste des signes (chercher avec sa bouche en tournant sa tête). Bon c'était il y a 4 ans, j'idéalise peut-être... Pour autant, on ne l'a jamais laissé pleurer, on accédait à
ses demandes, on anticipait au maximum et cela lui a plutôt bien réussi. C'est une petite fille calme, souriante, ...
Avec Poupinette, par contre, c'est plus difficile : elle a eu 3 mois il y a peu. Elle est arrivée 2 semaines plus tôt que sa DPA, petit poids et petite taille de naissance. En tant que maman, on a
envie de protéger ce petit bout de femme si fragile, la peau sur les os, ... Dès le départ, je n'ai laissé pratiquement personne la prendre dans ses bras parce que je ne voulais pas qu'elle attrape
qqch (maladie ou autre). Je la tenais tout contre moi, comme je l'ai fait avec Choupinettte d'ailleurs. Puis le temps a passé, il s'est avéré qu'elle était tout à fait différente notre Poupinette.
De nombreux pleurs le soir, beaucoup plus de coliques que Choupinette. Elle ne s'endormait que dans nos bras. Quand elle a eu à peu près 2 mois, j'ai commencé à lui apprendre à s'endormir seule.
Dur dur de la laisser pleurer pour s'endormir même si au final, c'était pour son bien à elle. Malheureusement, pas tjs possible de la faire s'endormir dans son lit : Choupinette à conduire à
l'école, à aller chercher, conduire à ses activités, visites chez les copines, le pédiatre, ... Ca a été dur au début mais je dois dire que maintenant, elle s'endort rapidement (bcp moins de pleurs
qu'au début). Poupinette ne pleurait alors que pour s'endormir ou parce qu'elle avait faim. J'accédais rapidement à ses demandes et tout se passait très bien. Jusqu'au jour où... elle a failli
s'étouffer! Je dormais dans mon lit, juste à côté de son berceau quand j'ai entendu un drôle de bruit : je l'ai attrapée d'un seul bond, elle a hurlé très fort à plusieurs reprises sans respirer
entre, me regardait les yeux écarquillés, la bouche ouverte! Elle ne savait plus cmt respirer! Je l'ai prise tout contre moi, taper dans son dos, ... Elle a respirer à nouveau. C'est là que j'ai
filé aux urgences et qu'après 4 jours d'examens divers, ils ont constaté qu'elle souffrait de reflux (et pas qu'un peu!!!). Du coup, elle a un traitement à prendre afin d'éviter qu'elle n'en
souffre (et j'insiste : elle ne pleurait casi pas en journée, uniquement pour dormir ou manger!). L'un des "sirops" doit se donner 15 min avant de manger. Je dois calmer ma Poupinette tout ce
temps, la faire patienter, l'entendre hurler si je n'y arrive pas parce que c'est pour son bien. Je trouve cela horrible, inhumain, inacceptable, elle en pleure aux larmes, ça me fend le coeur mais
je dois tenir! C'est 3x/jour mais 3x de trop où ma Poupinette souffre de devoir attendre pour manger, je trouve des stratagèmes pour l'occuper mais jamais au grand jamais je ne la laisserais gérer
ça toute seule! C'est un peu pour ça que je suis étonnée de ce que je lis. Je pense qu'il est juste impossible que tu laisses ton bb pleurer "juste pour le plaisir de le faire attendre". Quels sont
ces pleurs? Il rouspète, il crie, il hurle ou il hurle à la mort? Tu devrais nuancer un peu tes propos. Cmb de temps le laisses-tu? Qqes secondes, minutes, heures?
Si je pouvais éviter à ma Poupinette de devoir attendre 15min 3x/jour avant de pouvoir manger, je le ferais VOLONTIERS et je pense, au fond, qu'à ma place, tu penserais la même chose... ;)

Melle Mam 24/10/2012 07:24



Merci pour ton témoignage qui m'a beaucoup touché. En effet mes propos ont été nuancé deuis l'écriture du billet. Car dans ton cas il est évident que je réagirais de la même manière. Chez nous,
il était surtout question de le laisser plueurer pour lui apprendre à s'endormir seul. On pratiquait le 5-10-15-20 min. Il arrivait rarement au delà des 15 minutes. On allait le voir. On lui
parlait. Mais on ne le prenait pas. Et si auj il se reveille pendant la sieste et pleure, on le laisse afin qu'il se rendorme tout seul au bout de quelques minutes. 3 min? 4min? Peut-être 5!


Concernant les repas, on le laisse pleurer le temps de préparer le repas. Parfois 5 min. Parfois 15min. Mais il n'est jamais seul. Il est dans son transat. Dans la cuisine. Il me voit. Je lui
parle.


Je ne crois pas avoir écris que je laissais mon fils, pleurer des heures, tout seul dans sa chambre. J'ai été critiqué pour des propos que je n'ai pas tenu.


Je voulais surtout faire la différence avec les copines qui m'entourent, et qui accourent au moindre pleur ou gémissement de leur bébé. Qui le prenne pendant la nuit alors qu'il a pleuré 20
secondes. Et qui se plaignent ensuite que bébé dort mal et ne s'endort pas tout seul.


Aujourd'hui ZOULETTE a 6 mois, quand il pleure c'est pour la douleur ou l'inconfort. Dans ce cas on réagit vite évidemment. Aujourd'hui il chougne, râle plus qu'il ne pleure. Et là on le laisse
sur son tapis ou son transat, en lui expliquant que non nous ne pouvons pas l'avoir toujours sur les bras. Faut qu'il sache aussi jouer tout seul ! C'est tout !



Melle Mam 21/10/2012 23:45

Merci pour vos commentaires.
Merci pour votre avis quel qu'ils soient !
Au lieu de répondre à chacune, j'ai rajouté un paragraphe EXPLICATIONS pour tenter d'apporter une réponse à vos lignes...

Facebook---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Hellocoton---Mademoiselle-Maman-copie-2.png Twitter---Mademoiselle-Maman.png

Le-Blog---Mademoiselle-Maman.png Les-conseils---Mademoiselle-Maman.png

Coup-de-coeur---Mademoiselle-Maman.png Monsieur-Papa---Mademoiselle-Maman.png

 

Melle-Mam---Mademoiselle-Maman.png

 

Mademoiselle-Maman-2013-copie-1.pngA Propos : Zaz + Zam = Zoulette (né en Avril 2012)  et Zébulon (né en Février 2015) Quelle est la recette du bonheur? Les coups de gueule d'une jeune maman? Les joies et les peines d'une famille expatriée en Australie ! Notre quotidien de jeunes parents...

Les réponses aux questions que l'on se pose toutes (enfin moi je me les suis posées hein...)! Je m'appelle ZAZ, j'ai 30 ans. Je suis folle amoureuse (et il me le rend bien!) de ZAM depuis bientôt 8 ans. Nous sommes les parents de Zoulette et Zébulon, deux p'tits gars adorables et déjà plein de malice. Mademoiselle est devenue Maman : découvrez mon histoire et mon quotidien !

 

Retour à la page d'accueil

 

Me contacter : zazdaustralie@hotmail.com 

 

 

Articles-recents---Mademoiselle-Maman.png

Categories---Mademoiselle-Maman.png

 Newsletter---Mademoiselle-Maman.png

Pour suivre l'actualité du blog en direct...

Blogroll---Mademoiselle-Maman.png

 

- Marjolaine de Mamour Blogue

- La Prune Blogueuse

- Sous une étoile

- La Reine de l'Iode

- Fanala dans BB en route

- Marjolie Maman

- Sophia, expatriée en Asie "30 ans une vie nouvelle"

- Chez Vany

- La mare au canard de la Mère Cane

- Joyeux Bordel au fond du Jardin

- BlaBla et cie de Sophie

- Papa Blogueur

- Maman Café Addict

- La Vie rêvée de Maman

- Chroniques d'une Maman

- Lady Butterfly

- Anaïs et sa petite vie

- Hélène Citrouille

- Adventure Mom 13

- Les sorcières au clair d'étoile

- Ma vie en couleurs

- Baby meets the world

- La mère flémarde

- 1 boîte 2 bonheur

- Read my mind

- Kiff mes secrets de canon

- Petite fleur de cerisier

- Maman est occupée

- My Baby Girl Blog

- La mélodie des jours

- BBBs Mum

 

 

 

A-droite-a-gauche---Mademoiselle-Maman.png

 

 

Mes illustrations plaisent. Mes illustrations se baladent à droite à gauche sur les blog des copines !

Retrouvez ici tous les articles illustrés par ©Mademoiselle Maman ! 

 

 

- Bannière et Avatar chez Mamour Blogue

 

- Bannière et Avatar pour les 3 ans de blog de Lady Butterfly

 

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

 

- "J'ai toujours pas de rideaux", chez Blabla et cie

 

- "Avant j'étais une femme normale, mais ça c'était avant!", chez Maman Bavarde

 

- "Alors? Débordée?", chez Mamour Blogue

 

- "Tu peux pas compatir, t'as pas d'autres enfants", chez Truffi.net

 

- "Off", chez Rachel Passions

 

- "Inventaire à la Prévert", chez Véro Vire au Vert

 

- "Le Terrible two est arrivé!", chez Blabla et cie

 

- "Vivre dans un tourbillon", chez Mama Twins

 

- "Allo la Dass", chez Vive les pestes

 

- "Ma dépression post-partum", chez Les Blablas de Lili

 

- "Elle est plus forte que moi", chez Mon Incroyable Vie de Maman

 

- "Aujourd"hui j'aurai du reprendre le travail" chez Mama Twins

 

- "Bébé qui pleure = couple en péril", chez Les Blablas de Lili